• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-Éducation civique : Lancement du concours de musique « Nou tout sanble »

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 64
MauvaisTrès bien 

Accompagné de nombreux artistes de renom, membres du jury, entre autres, Roosevelt Saillant alias BIC, K-Libr, Eunide Édouarin dit princesse Eud et Tamara Suffren, le ministre de l’Éducation nationale, Nesmy Manigat a lancé, lundi 21 décembre, à Pétion-Ville, le Concours de musique « Nou tout sanble, menm lè nou diferan », dans le cadre de la campagne d’éducation civique (2e édition), a constaté Haiti Press Network.

 

 

Initiative du MENFP et du MJSAC en collaboration avec une pléiade d’artistes haïtiens de renom, ce concours se veut être une nouvelle action qui participe des initiatives visant la mise en œuvre de la campagne d’éducation civique qui entend repousser le climat de violence qui se développe dans la société en général, mais aussi et surtout en milieu scolaire.

Suivant l’esprit dudit concours, dont la première édition avait été gagnée par des jeunes talents du lycée Marie-Jeanne, cette démarche permettra, entre autres, de valoriser les talents chez les jeunes et d’inculquer les valeurs de respect, de solidarité, de dialogue et de partage. Il doit également contribuer au savoir-vivre ensemble, à la quête de l’excellence et du travail bien fait.

Le ministre Nesmy Manigat insiste, une fois de plus, sur la nécessité pour tout un chacun, notamment les parents d’encadrer les jeunes afin de les prévenir contre la violence sous toutes ses formes.

Le concours de musique est la 2e étape, après celui du Logo de cette initiative organisée entre les ministères de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle et de la Jeunesse, des Sports et de l’Action civique.

Remise de prix du concours de Logo

A cette occasion, le titulaire du MENFP a procédé à la remise du 1er prix à Neyssa T. Démorcy, élève de philo au Collège Sacré-Cœur de Turgeau qui avait gagné le « Concours national de Logo » lancé à la fin du mois d’octobre 2015, dans le cadre de cette campagne d’éducation civique.

« Aujourd’hui, cette image inspirera de nombreux autres jeunes haïtiens à travers son message puissant », a déclaré le ministre Manigat, avant de souligner que ce logo permettra de lancer officiellement toutes les autres manifestations liées à la campagne, notamment le Concours littéraire et toutes les autres formes d’expressions prônant le civisme dans la société.

Pour sa part, la jeune Neyssa qui portait des précisions autour de son œuvre, dit espérer que son travail bien inspiré aura un impact positif sur les autres jeunes.

Les artistes eux, qui constituent également les membres du jury, ont salué l’initiative et expliqué à tour de rôle, les démarches devant permettre aux jeunes intéressés de participer à ce concours qui prendra fin le 15 janvier 2016.

Les musiques peuvent être enregistrées par Voice note à partir d’un téléphone portable et acheminées à l’endroit indiqué dans la feuille de règlements, a informé Roosevelt Saillant dit BIC qui dit miser sur la compréhension des jeunes à travers cette démarche.

A l’instar de la première édition, les dix meilleures musiques seront sélectionnées pour en faire une compilation après avoir été travaillées et enregistrées en studio professionnel, précise l’artiste qui, comme K-Libr, Eud et Tamara, invite les jeunes à participer avec plutôt le sens de compréhension de l’esprit du concours et non pas avec celui d’un challenge déchaîné.

Texte et photo : Alix Laroche

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 355 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter