• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-Education : enseignants en grève, élèves dans les rues

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 1
MauvaisTrès bien 

La grève annoncée par la Confédération nationale des enseignants haïtiens (CNEH), n’a pas fait l’effet escompté. Certains établissements scolaires publics travaillaient normalement mardi. Tandis que les professeurs d’autres lycées faisaient plutôt du marronnage. Les écoliers de ces écoles faisaient en revanche de l’école buissonnière, constate Haiti Press Network.

Plusieurs écoles publiques de Port-au-Prince, notamment des lycées  travaillaient normalement mardi. Tandis que, les élèves d’autres lycées avaient gagné les rues pour protester contre l’absence de professeurs dans leurs salles de classe.

Aux lycées Marie-Jeanne, Jean-Jacques Dessalines et du Cent cinquantenaire fonctionnaient normalement les professeurs ont pu dispenser les cours comme d’habitude. Plusieurs élèves de classes différentes interrogés par HPN en ont témoigné.

Quoique peu motivé, un professeur de français du lycée Jean-Jacques Dessalines nous dit que son souci professionnel et citoyen ne lui permet pas des rester hors des salles de classe, pendant que des élèves attendent d’être guidés dans leur apprentissage.

HPN a tenté en vain, de joindre par téléphone, les responsables de la Confédération nationale des enseignants haïtiens sur la tenue de cette grève.

Il était 11 heures 47 du matin quand une foule d’élèves en provenance des lycées Firmin, Fritz Pierre-Louis, Daniel Fignolé et Pétion longeaient l’avenue Christophe en direction du lycée Jean-Jacques Dessalines qui fonctionnaient sans problème.

Ces lycéens en colère réclamaient la reprise des cours dans leurs salles de classe et demandaient aux responsables du ministère de l’Education nationale de payer les enseignants. Ils menacaient, en outre de perturber les établissements scolaires non publics de la capitale.

« Aba le carnaval, vive l’éducation », lancent-ils dans leurs parcours. La police était dépêchée sur les lieux afin d’éviter des castes.

Parallèlement, le directeur général adjoint du ministère de l’Education nationale et de la Formation professionnelle (MENFP), M. Ecclésiaste Télémaque s’est dit conscient de la situation des enseignants et promet de rencontrer rapidement les syndicats d’enseignants autour de cette question.

Texte et photo : Alix Laroche
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.


 

 

HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 267 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter