Haïti-Ebola: mise en garde du MSPP pour l'Afrique, l’ONU précise

RLJ/HPN Nouvelles - Justice & Securité
Imprimer
Note des utilisateurs: / 6
MauvaisTrès bien 

 

Le ministère de la santé publique et de la population (MSPP) a lancé jeudi une mise en garde contre le recrutement de volontaires haïtiens pour les pays d'Afrique frappés par le virus Ebola, appelant les Haïtiens à ne pas partir pour les pays comme le Liberia ou le Sierra Leone.

 

 

 

En effet, le Ministère de la santé publique a réagi suite aux informations circulant sur les réseaux sociaux faisant croire que certaines Organisations Internationales et agences des Nations-Unies feraient appel à candidature pour recruter  des volontaires haïtiens sur des courtes missions en Afrique dans les zones infectées par la fièvre Ebola.

 

Le MSPP qui s’est dit étonné d’une telle information, appelle "au bon sens de la population pour éviter l’aggravation de la situation sanitaire en Haïti qui est déjà très précaire".

 

Contacté par HPN, la porte-parole de la Minustah Sophie Boutaud de la Combe a parlé d'une rumeur qui a jeté la confusion, mais qu'il n'y avait pas d'appel pour recruter des volontaires haïtiens. Elle a toutefois indiqué qu'un appel a été lancé à l'interne aux fonctionnaires des Nations Unies de tous les pays pour s'engager dans la nouvelle mission des Nations Unies pour les interventions d'urgence  d'Ebola.

 

Le MSPP ainsi que le ministère de l’intérieur et des collectivités territoriales et le ministère de la défense s'opposent à une telle pratique et interdisent à n’importe quelle agence d’effectuer une telle démarche en Haïti.

 

Mise à jour le Vendredi, 03 Octobre 2014 14:39