Haïti- protestation: situation de tension au Champ de mars

BD/HPN Nouvelles - Justice & Securité
Imprimer
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Grande tension au Champs-de-Mars, dans les parages de la Faculté d’Ethnologie, ce lundi 10 février. Un groupe d’étudiants et des agents de la police nationale se sont une nouvelle fois affrontée. Les étudiants entendaient protester contre les agressions et blessures par balles de 3 de leurs camarades, dont deux garçons et une fille, survenues dimanche soir, lors des festivités pré-carnavalesques.

Barricades enflammées, jets de pierre, toutes les activités étaient paralysées dans les périmètres de ladite faculté durant cette première journée de mobilisation  entamée par ces étudiants.

Alouidor Wilberde, étudiant en 4ème année d’Anthropologie, rapporte que les étudiants victimes ont été agressés par un policier en civil affecté à  Jacmel qui a pénétré l’enceinte de la faculté et ouvert le feu.

Le policier fautif  serait  actuellement détenu au Commissariat de Port-au-Prince, d’après l’étudiant.

«  Nous sommes  mobilisés devant la fac pour réclamer justice pour nos camarades », explique Alouidor qui affirme que 9 étudiants auraient été tués et blessés dans des circonstances troublantes de 2010 à date.

BD/HPN