• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-Élections: La CCIH appelle à la mise en place d’un Conseil électoral crédible

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

La Chambre de Commerce et d’Industrie d’Haïti appelle les acteurs politiques impliqués dans le processus électoral à créer un climat de stabilité pour faciliter le bon déroulement des élections, a appris HPN.

 

Dans un contexte où plusieurs secteurs, dont des acteurs politiques, élèvent la voix pour dénoncer la formation de l’actuel Conseil électoral provisoire qui, selon eux, ne respecte pas les prescrits légaux, la Chambre de commerce et d’industrie d’Haïti a, elle aussi, appelé à une stabilité politique dans le pays.

« La position du secteur privé est collective. C’est une position de principe. Nous souhaitons que les acteurs mandatés par la population : l’Exécutif et le Parlement puissent s’harmoniser pour bien mener la barque du pays au profit des citoyens », répond, à HPN, le président de la CCIH, Didier Fils-Aimé.

La Chambre de commerce et d’industrie d’Haïti exhorte la mise en place d’un Conseil électoral crédible et inspirant confiance, l’application d’une loi électorale respectueuse de la Constitution qui tient compte de la réalité actuelle du pays et l’organisation des élections ouvertes, transparentes, inclusives et honnêtes avant la fin de l’année en cours.

« Le secteur privé est acteur économique et non politique. C’est pour cela nous plaidons pour la stabilité du pays afin de créer des pôles de développement dans le pays. Cette stabilité passera nécessairement par des élections honnêtes, démocratique… », fait savoir l’homme d’affaires Didier Fils-Aimé.

Le patron de la CCHI rappelle, ce vendredi dans une note de presse, que le secteur privé ne cessera de réclamer une atmosphère sereine lui permettant de travailler.

« Nous devons, en effet, continuer d’attirer des investissements, de créer des emplois, de générer de la richesse et de contribuer de façon valable au développement durable de notre pays », insiste Didier Fils-Aimé, qui exhorte les décideurs politiques à prendre les « bonnes » décisions au profit de la nation haïtienne.

Pour y arriver, le président de la CCIH invite les acteurs concernés à poursuivre sur la voie du dialogue.

 

Sylvestre Fils Dorcilus

 

Bannière

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter