Haïti-Economie : vers un contrôle rationnel des salaires et des dépenses

Jeudi, 07 Août 2014 11:03 RLJ/HPN Nouvelles - Economie
Imprimer
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

 

Une rencontre sur la croissance économique et l’énergie s’est déroulée, mercredi, à Port-au-Prince entre le Premier ministre, Laurent Salvador Lamothe, la ministre de l’Économie et des Finances (MEF), Marie Carmelle Jean-Marie et les responsables du Fonds monétaire international (FMI), notamment Wayne W. Camard  et de l’Agence américaine pour le développement international (USAID) John Adams ainsi que de l’Ambassadrice américaine, Pamela White, a appris HPN.

 

« Cette rencontre, explique la ministre Jean Marie participe des efforts du gouvernement pour assainir les Finances publiques, et a été aussi  l’occasion de négocier avec le FMI, une extension du programme d’ajustement structurel », a informé le gouvernement dans un communiqué.

Mme Jean Marie a également plaidé pour que le FMI supporte « les efforts visant à mobiliser d’autres ressources  capable de favoriser le développement du secteur privé et de dynamiser la croissance économique  en vue d’atteindre l’objectif premier du gouvernement qui est de faire d’Haïti un pays émergent d’ici à l’horizon 2030 », continue le communiqué.

Par ailleurs, la note informe qu’à partir du 15 Août, le MEF va implanter un nouveau programme intitulé « Facilité élargie de crédits », qui va permettre d’arriver à un accord plus global entre le gouvernement et le FMI qui s’échelonnera sur une période de quatre ans. Ce programme devra permettre une meilleure orientation des ressources budgétaires, a précisé la ministre.