Haïti-tourisme : la BID finance des projets innovants pour redynamiser le secteur du tourisme dans la région

Tourisme
Typographie

 



 
La Banque interaméricaine de développement (BID), à travers son laboratoire d'innovation IDB Lab et en collaboration avec l'Organisation mondiale du tourisme (OMT), est prête a financer des projets innovants dans le cadre de la relance du tourisme en Haïti et dans des pays de la région, selon un communiqué transmis à la rédaction de Haïti Press Network (HPN).

 

La BID cherche à identifier des modèles commerciaux qui puissent transformer et revitaliser le secteur du tourisme. « Les projets retenus peuvent recevoir jusqu'à 500000 $US en fonds non remboursables et jusqu'à 2 millions de dollars US en prêts », a fait savoir la Banque Interaméricaine de Développement (BID).

 


 Suivant les directives de la BID, le défi vise à identifier les innovations dans deux catégories : le développement de la main-d'œuvre dans secteur touristique (qui doit avoir de nouvelles compétences numériques pour la phase de récupération) et la soutenabilité environnementale (dont l'adoption de mesures de gestion des déchets à partir d´une approche d'économie circulaire, ainsi que des pratiques agricoles adaptées au changement climatique).

 
La Banque informe que pour la mise œuvre des projets IDB Lab tiendra en compte seulement les candidats des secteurs public et privé de l'un des 15 pays suivants: Bahamas, Barbade, Belize, Costa Rica, République dominicaine, El Salvador, Guatemala, Guyane, Haïti, Honduras, Jamaïque, Nicaragua, Panama, Suriname et Trinité-et-Tobago.

 

"Les demandes de financement pour l’assistance technique non remboursable peuvent aller de 250 000 $US à 500 000 $US. Dans le cas des prêts, les montants devront être compris entre 500 000 $US et 2 millions de dollars US. Les candidats doivent contribuer avec au moins 50% du budget total du projet", précise-t-elle.

Notons que d’après l'OMT, le secteur du tourisme est l'un des plus touchés par l'épidémie de COVID-19. Avant cette pandémie, le tourisme était l'un des secteurs économiques les plus importants au monde, puisqu’il était lié à un emploi sur dix dans le monde (319 millions) et générait environ 10,4% du PIB mondial. Pour les 15 pays sélectionnés pour ce concours, la contribution moyenne du secteur touristique au PIB est de 16,4% (8,4% pour Haïti en 2019).

Le secteur du tourisme est résilient et a historiquement resurgi d'événements déstabilisateurs et imprévus grâce à la collaboration et à l'innovation des parties prenantes.

Les entités éligibles pour participer à ce défi sont : les entrepreneurs, les startups, les ONG, les entreprises sociales, les agences publiques d'innovation ou les entités similaires ayant une spécialisation et une connaissance du secteur du tourisme.

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages