Covid 19-Tourisme : Pour les promoteurs du tourisme solidaire et alternatif en Haïti, le Coronavirus a enfoncé le clou dans la plaie

Tourisme
Typographie

 

 

 

Le Coordonnateur du Réseau  National des Promoteurs du Tourisme Solidaire (RENAPROTS), Rudolf Dérose a dressé un tableau sombre de cette forme de tourisme face à la pandémie de Coronavirus mettant à genoux la planète. « Apres les fameuses opérations de pays lock, Covid19 vient enfoncer le clou dans la plaie », a lâché Rudolf Dérose.

 


Le principal leader du RENAPROTS joint au téléphone par la rédaction de Haïti Press Network (HPN) ce lundi 27 avril 2020 dit ne pas percevoir une sortie pour l’industrie haïtienne du tourisme de si   tôt. « Le banditisme et les pays locks avaient réduit considérablement les opérations touristiques dans les régions depuis 2018 », a précisé Rudolf Dérose.

 

Il propose, en guise de plan post covid19 de relance du tourisme haïtien, la mise en place d’incitatifs en vue de permettre aux employés des administrations publiques et privées à effectuer du tourisme local. Cette initiative, souligne Rudolf Derose, tend à booster les petites et moyennes entreprises touristiques des villes de provinces qui vivront difficilement l’après crise.

 

Le numéro un du RENAPROTS qui confirme avoir été sollicité par le Ministère haïtien du tourisme dans les consultations pour l’adoption du plan post crise plaide pour une synergie entre les acteurs du tourisme traditionnel et ceux du tourisme alternatif et solidaire dans le pays.

 

 

Godson LUBRUN
Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages