La précarité financière, obstacle à la préservation du patrimoine haïtien

Patrimoine National
Typographie
 
 
Dans le contexte de l’incendie de la Notre Dame de Paris, Eddy Lubin, ancien Ministre de la Culture et de la Communication et Cadre de l’Institut de Sauvegarde du Patrimoine National (ISPAN), s’est penché sur l’état du patrimoine haïtien actuellement.
 
Invité à l’émission TOP HAITI diffusée tous les samedis matins entre 8h et 10h  sur les ondes de la Radio D’S FM 104.7 (sur Tunein D’S FM et surimpartialnews.info), le samedi 20 avril 2019, l’ancien Ministre de la Culture et de la Communication, Eddy Lubin, a précisé que la précarité des ressources financières d’Haïti constitue un obstacle majeur à la préservation de l’ensemble  du patrimoine haïtien.
 
 
Des efforts doivent être, en ce sens, consentis par les instances concernées pour sensibiliser les décideurs de la nécessité de la préservation de notre patrimoine capable de produire des externalités.
 
“Dans un pays comme le nôtre, avec des ressources limitées, il nous est impossible de demander aux politiques de prendre en compte des exigences correspondantes à tout le patrimoine haïtien“, a déclaré Eddy Lubin.
 
Le manque d’attention au patrimoine culturel haïtien et l’absence d’une conscience à celui-ci fait perdre beaucoup de devises à notre pays. Dans les années 50, souligne Lubin, Haïti a été la première destination touristique de la caraïbe à cause de son patrimoine.
 
“La mise en valeur de notre patrimoine peut constituer un argument valable de notre attractivité touristique“, postule le cadre de l’ISPAN constatant avec émoi le budget alloué à cette entité rattachée au Ministère de la Culture en charge des patrimoines bâtis.
 
Dans son intervention, Eddy Lubin, explique le fait que la France se positionne comme première destination touristique d’Europe à cause de son riche patrimoine culturel. “ La cathédrale de la Notre Dame de Paris incendiée a été l’un des monuments les plus visités de la France“ a-t-il illustré pour expliquer l’importance de la préservation du patrimoine.
 
Par rapport à la mobilisation spontanée d’une frange de la classe des affaires de France en vue de la restauration du monument de la cathédrale de la Notre Dame de Paris incendiée, Eddy Lubin, craint qu’un tel réveil pourrait avoir lieu dans les mêmes circonstances en Haïti pour la Citadelle. “Nous n’aurions pas trouver cette solidarité“, soutient Lubin.
 
Dans cette émission, Eddy Lubin, a fait un plaidoyer pour le renforcement de notre sentiment d’appartenance, de notre identité de peuple et une réconciliation avec nous-mêmes. Une politique culturelle nationale proclamant l’éducation au patrimoine, selon lui, est à définir afin de penser à la restauration du patrimoine haïtien.
 
 
Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages