FHF-Abus sexuels : Yves Jean Bart  avoue avoir une fille avec une ancienne joueuse, le RNDDH demande au Président de la FHF de s'écarter

Sport
Typographie

 

 

« À Yves JEAN BART de s’écarter de la présidence de la FHF pour que l’enquête judiciaire soit menée en toute sérénité », telle est l’unique recommandation du Réseau National de Défense des droits Humains (RNDDH) au Président actuel de la Fédération Haïtienne de Football (FHF) dans son rapport publié ce 20 mai 2020.

 

Ce rapport titré,  Allégations de violences sexuelles, d’avortements forcés et de marchandages sexuels à l’Académie Camp Nou : Le RNDDH exige une enquête judiciaire sérieuse, formule des recommandations pour les entités étatiques telles l’Institut du Bien-Etre Social, au Ministère de la Jeunesse et des Sports et de l’Action Civique et à la Brigade de Protection de Mineures.

 

Le RNDDH recommande dans son rapport a l’IBESR d’établir, avec le Ministère de la Jeunesse, des Sports et de l’Action Civique, une stratégie continue d’évaluation de l’Académie Camp Nou en vue :  de superviser les conditions générales de vie et d’apprentissage des mineurs-es et jeunes adultes qui y sont gardés en formation ;  de mettre à la disposition des mineurs-es et des jeunes adultes du centre et des psychologues et d’autres travailleurs-euses de sciences humaines appelés à les accompagner.

 

À la Brigade de protection des mineurs-es (BPM), le RNDDH exige  de mener son enquête en vue : d’identifier les victimes ainsi que les complices ou toutes autres personnes impliquées dans ces cas de violences sexuelles et de transférer les résultats de l’enquête aux autorités judiciaires pour que toute la lumière soit faite autour de ce dossier.

 

Réguler les relations entre les dirigeants de clubs et les joueurs-euses  et établir une procédure de plainte anonyme sont les interventions qu’attend le RNDDH du Ministère de la Jeunesse, des Sports et de l’Action Civique dans cette affaire.

 

Notons que dans le cadre de cette enquête, le Réseau National de Défense des Droits Humains (RNDDH) s’est entretenu avec le président de la FHF ainsi que vingt-cinq (25) autres personnes évoluant dans le secteur du football dont sept (7) ont requis l’anonymat. Elles sont cadres de la FHF, Joueuse de football, dirigeants de clubs de football et journalistes sportifs selon l’organisme de défense des droits humains. Lors de cette rencontre Yves Jean Bart a avoué au RNDDH avoir eu des relations avec une joueuse d'Anacaona de Football avec laquelle il a eu une fille. Cela s'est passé en République dominicaine en 2000.

 

Le Parquet près le tribunal de Première Instance de la juridiction de la Croix-des-Bouquets par l’entremise du Commissaire du Gouvernement, Me Maxime Augustin après avoir entendu plusieurs personnes dans ce dossier dont Yves Jean-Bart décide de renvoyer le dossier par devant le cabinet d’instruction de ce ressort pour les suites nécessaires.

 

Godson LUBRUN
Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages