Haïti-Insécurité: les gangs sèment encore la terreur à Martissant

Securite
Typographie

Comme annoncé la veille sur les réseaux sociaux, les bandits de Martissant ont semé la terreur, ce lundi 11 octobre encore, empêchant ainsi aux habitants du Grand Sud de vaquer normalement à leurs activités, constate Haiti Press Network.

Tôt ce lundi matin, des gens en provenance et/ou à destination de l’aile sud de Port-au-Prince ont été dépouillés et leurs bagages emportés par des bandits armés qui opéraient  dans le quartier de Martissant.

Des détonations ont retenti de toutes parts dans ce quartier. La police a dû intervenir pour tenter seulement de chasser les malfrats, lesquels ont résisté comme toujours face aux forces de l’ordre. Une situation qui ne fait qu’amplifier une forte tension que vit la population dans ce quartier et qui a déjà fait des milliers de déplacés dans ce bidonville.    

Tous les véhicules ont été obligés de rebrousser chemin. On pouvait voir sur les réseaux sociaux, une kyrielle de gens, bravant le danger qui traversaient le tronçon de Martissant à pied. 

Par crainte, plusieurs personnes  informées un peu plus tôt de la pagaille semée par les hommes armés de Martissant, avaient plutôt préféré rester à la maison.

AL/HPN

 

 

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .