Haïti/Sécurité : Rentrée scolaire sur fond d\'insécurité, la police tente de rassurer

Securite
Typographie
 
 
Les écoliers ont repris ce mardi 21 septembre le chemin de l\'école. Alors que le pays fait face à une recrudescence de l\'insécurité, la police se veut rassurante quant aux dispositions  adoptées pour garantir la sécurité des citoyens, les écoliers en particulier.
 
 
 La rentrée scolaire a, de manière officielle, eu lieu ce mardi dans les 7 départements qui n\'ont pas été affectés par le tremblement de terre du 14 août. 
 
Elle se fera le 4 octobre dans les départements du Grand Sud, les Nippes, le Sud et la Grand\'Anse. Une rentrée sur fond d\'insécurité avec plusieurs localités entièrement contrôlées par des groupes armés.
 
C\'est le cas notamment de Cité Soleil, de l\'entrée sud de la capitale (Fontamara et Martissant) et d\'une partie de la commune de Croix-des-Bouquets.
 
Toutefois, la Police Nationale d\'Haïti se veut rassurante. Son directeur général a.i, Léon Charles informe, dans une note, que les différentes unités de la PNH sont mobilisées pour garantir la protection et la sécurité des élèves
 
Évoquant \"des menaces désespérées de ceux qui veulent semer le désordre dans le pays\" M. Charles invite la population à continuer à collaborer avec la police dans sa mission consistant à traquer les fauteurs de troubles\".
Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .