Haïti-Insécurité: Bousculés par la police, quelques bandits du gang des 400 "mawozo" auraient pris la direction de Saint-Michel de Latalay

Securite
Typographie

Les habitants de Saint-Michel de Latalay (Artibonite), lancent un appel urgent aux forces de l'ordre en vue de contrer les actions de plusieurs bandits armés issus de la Croix-des-Bouquets qui auraient mis la tête en direction de cette commune dans le but d'établir leur base.

Selon des informations parvenues à HPN, ces bandits seraient même habillés en tenue des corps spécialisés de la PNH.

Pourchassés par la police à deux reprises, les gangs formant la base criminelle appelée "400 mawozo" opérant depuis des mois à la Croix-des-Bouquets sous le commandement du nommé: « Lamò san jou », seraient éparpillés en compagnie de leurs armes et munitions dans diverses zones du département de l'Ouest, mais aussi dans le département de l'Artibonite.

Notons que jusqu’à présent les deux départements de la République les plus pourris avec les gangs lourdement armés sont l’Ouest et l’Artibonite.

AL/HPN 

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages