Pétion-Ville doté d'un centre d'urgence!

Securite
Typographie

 

Le président de la République, Jovenel Moïse a procédé lundi à la réactivation de la Commission nationale de désarmement, de démantèlement et de réinsertion(CNDDR). A l’issue d’une cérémonie tenue au Palais national, les membres de cette structure ont été installés.

Au total, neuf personnalités composent cette commission. Il s’agit d’Edwin Florexil coordonnateur et de Jean Rebel Dorcenat, Lucien Jean Chenet, Innocent Joseph, Jude Jean Pierre, Rodiny Jean-Baptiste, Frantz Toyo, Abler Roudy Lalanne, Greatz Marie Lydie Sironel Charles, membres.

Organe décisionnel, technique et administratif de renforcement de la sécurité publique, la Commission nationale de désarmement, de démantèlement et de réinsertion est appelé à travailler, en vue de favoriser la paix sociale durable à travers le désarmement et le démantèlement des groupes armés illégalement et la réinsertion des individus armés.

Placée sous le tutelle du Premier ministre, cette commission a pour mission entre autres de coordonner et d'appliquer la politique de l'État en matière de désarmement, coordonner les actions des différents services de l'État et organisation impliquées dans le désarmement et le démantèlement, promouvoir des partenariats avec la communauté internationale.

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages