Haïti-Mines : renforcement de la coopération entre des latino-américains et des haïtiens

Environnement
Typographie

 

 

 

Des activistes protestant contre l’exploitation minière dans la région et issus des pays comme le Salvador et le Guatemala ont séjourné en Haïti du 4 au 10 septembre, a appris HPN. Cette mission a permis aux haïtiens et aux peuples guatémaltèque et salvadorien de partager leurs expériences et leurs connaissances à travers la structure  des associations telles la Fondasyon Jistis Min (FJL) et la Commission épiscopale Justice et Paix.

 

Yanira Cortez Estevez, Bernado Belloso, Elson Perez Sanchez et Antonio Pacheco ont constitué cette délégation. Ils sont tous des habitués de la lutte contre l’exploitation minière dans leurs pays respectifs notamment les mines métalliques qu’ils conçoivent comme un projet macabre lié a la corruption visant à rendre plus pauvres les plus défavorisés.

 

Poser la véritable problématique de l’exploitation minière précisément les mines métalliques, tel a été la toile de fonds des échanges entre ces latino-américains et les activistes de la cause minière d’Haïti.

 

Au cours de ce séjour, Yanira Cortez Estevez, Bernado Belloso, Elson Perez Sanchez et Antonio Pacheco ont visité avec les membres des organisations évoluant dans la question dans le pays divers espaces concernés par les exploitations minières.

 

« Au site d’exploitation potentielle de  Kadouche dans la commune de Quartier Morin, les activistes de la cause minière ont rencontré des paysans qui ont partagé des informations les travaux entrepris dans cette communauté.

 

Des rencontres ont été tenues dans les départements du Nord, Nord-Ouest, Centre et l’Artibonite avec diverses personnalités des localités ciblées ou les prospections et exploitations sont déjà entamées.

 

Godson LUBRUN
Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages