Les eaux en furie de la pluie qui s’est abattue sur Port-au-Prince jeudi soir, ont inondé de nombreuses maisons à la rue Macadieux, au niveau de Delmas 40 B. Les eaux ont atteint jusqu'à 4 pieds de hauteur à l’intérieur. Les résidents de ce quartier  sont pour l’instant aux abois. Ils appellent à l’aide pressante des autorités concernées, notamment les Travaux publics.

Lire la suite...

 

 

 

Une campagne baptisée "Tijès Eko" sur les réseaux sociaux incitant les citoyens à agir avec de petits gestes ayant des incidences bénéfiques sur l’environnement a été lancée en Haïti, a appris Haiti Press Network (HPN).

 

Selon la Journaliste, Came Stefada Poulard, intervenant à l’émission TOP HAITI diffusée tous les samedis matins entre 8h et 10h du matin sur les ondes du 104.7 FM en son édition du samedi 28 septembre 2019,  "Tijès Eko" vise à créer un réseau d’éco-citoyens à travers le pays.

 

« Ce réseau d’éco-citoyens avec la campagne de "Tijès Eko" requérant des citoyens d’avoir des comportements responsables par rapport à l’environnement en leur proposant d’user des éléments non pollués» , a souligné Stefada Poulard.

 

Sur la mobilisation  mondiale pro-climat, Came Stefada Poulard, a salué la ratification par le parlement haïtien de la conférence des parties sur le climat en 2017 (COP21).Par cet acte, Haïti s’engage, en tant que pays dégradé du point de vue de son environnement, à se préparer aux changements climatiques dans le futur.

 

« Haïti, située dans la mer des caraïbes, est très vulnérable aux changements climatiques », a soutenu Poulard, Membre de la structure des relations publiques et communication.

 

Suivant l’accord de Paris, les grands pays pollueurs  doivent aider les pays pauvres financièrement à préserver l’environnement.

 

Pour l’instant, la campagne Tijès Eko cherche des internautes à grossir ses rangs. Des messages pro-environnementaux sont relayés à longueur de journée sur les pages Facebook de Tijès Eko. Des séances de formations en éco-citoyenneté   sont fournies aux gens désireux de faire partie de la campagne.

 

Environ deux cents (200) individus sont visés  pour le lancement de la première cohorte des éco-citoyens dans le pays. Came Stefada Poulard qui annonçait la nouvelle à l’émission TOP HAITI le 28 septembre dernier a également effectué un plaidoyer pour réviser à la hausse le budget du Ministère de l’environnement.

 

GL

 

Plusieurs quartiers de la commune des Gonaïves sont inondés suite aux pluies diluviennes qui se sont abattues sur la région de haut Artibonite le mercredi 25 Septembre. Cette situation a crée la panique au sein de la population obligeant des centaines de personnes à abandonner leurs maisons.

Les journalistes joints dans la cité de l'indépendance ont expliqué que les gens laissent la ville des Gonaïves à pied avec la montée des eaux et n'ayant trouvé les moyens de transport public pour se déplacer avec la crise de carburant qui continue dans la région.

 

Des quartiers comme Biennak, Praville, Bois d'homme, Gatro, Ka Soley Sont encore sous les eaux. Des problèmes de canalisation seraient à la base de cette inondation. Des riverains accusent la mairie de n'avoir pas procédé au curage des égouts dans ces quartiers.

 

HPN

 

Ce sont des images poignantes qui font le tour des réseaux sociaux ces dernières 48 heures suite aux inondations provoquées par les pluies diluviennes qui se sont abattues sur le département de l'ouest et dont la ville de Faustin Soulouque est la principale victime.

 

Plus de 240 maisons inondées. Des centaines de personnes sont dans la rue avec des besoins urgents, 2 morts et 3 disparus pour le bilan provisoire. L'Agence Adventiste de développement  et de secours(ADRA) lance une grande campagne de sensibilisation à la solidarité au sein de la population haïtienne pour voler au secours des victimes de cette inondation.

 

 Certaines localités sont jusqu'à présent submergées par les eaux et des tonnes d'alluvions. Les gens ont besoin d'eau, de kits hygiéniques et de traitement d'eau, de vêtements. Plusieurs familles ont tout perdu mêmes les papiers importants. 

 

Dans cette quête de solidarité, la ADRA demande à tous ceux et celles qui aimeraient faire parvenir leur dons en produits de traitement d'eau, de kits alimentaires, de kits hygiéniques, de kits aratoires, de kits vestimentaires, de kits scolaires, d'articles de cuisine et de literie de le faire à leur bureau sis à Diquini 63, à l'entrée de la mairie ou au bureau d'ADRA basé à Petit Goave, la Hatte place des abeilles, route nationale #2.

 

  HPN

Plus d'articles...

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages