Haïti-Violences-Fantom 509: Vive tension dans les rues de Port au prince, deux véhicules de l'Etat incendiés

Sociéte
Typographie

 

Des informations rapportées par des journalistes des Radios locales font état de deux véhicules immatriculés Service de l'Etat(SE) incendiés par les policiers du groupe Fantom 509 qui réclament la libération d'un des leurs, Pascal Alexandre du Syndicat de la Police Nationale d'Haïti.

 

Des tirs nourris ont été également entendus dans les communes de Delmas et de Pétion Ville obligeant les commerçants à fermer leurs magasins.  Ces policiers se disent déterminer à obtenir la libération de Pascal Alexandre après un ultimatum de 8h lancé aux responsables de la PNH.

 

Ces policiers n'entendent pas lâcher prise après les actes perpétrés le samedi 12 Septembre dernier dans les rues de Port au Prince pour la libération de 5 policiers arrêtés sous l'ordre du commissaire du gouvernement par intérim Gabriel Ducarmel dans le cadre de l'assassinat de Me Monferrier Dorval.

 

Ces policiers faisant partie du groupe Fantom 509 utilisent tous les moyens notamment l'incendie des véhicules de l'Etat pour arriver à leur fin.

 

HPN

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages