Haïti-Insécurité-Éducation : Marche contre l'insécurité à Martissant ce mercredi, les écoles ferment leurs portes

Sociéte
Typographie

Les établissements scolaires de Martissant et de Fontamara (sud de Port-au-Prince) ne fonctionneraient pas, ce mercredi 12 février, sous l’ordre d’un chef de bandes armées illégales de la zone. Ironiquement, ce chef de bandes armées illégales pourtant recherché par la police, encourage écoliers, écolières et d’autres membres de la population à manifester contre la résurgence de l’insécurité dans le pays, particulièrement à la capitale, a appris HPN d'une source bien informée.

La marche, indique notre source, a démarré sur la place de Fontamara 43, où « Crisla », le chef de bandes ainsi connu, avait donné rendez-vous aux manifestants, après avoir intimé l’ordre aux responsables d’école de fermer leurs portes ce mercredi. Les manifestants sont actuellement dans la rue.

Outre des élèves de la zone, plusieurs autres membres de la population ont pris part à cette marche, où ils réclament la paix face la résurgence de l’insécurité, notamment cette nouvelle forme de kidnapping qui ne semble épargner personne.

 

Selon des informations obtenues par la rédaction de l’Agence, même les commerçants de la zone auraient fermé leurs portes. Le marché informel dénommé « Anba Mapou » généralement bondé de monde, ne fonctionnerait pas, informe-t-on.

La police, apprend-on, accompagne les manifestants. Des images vidéo qui nous sont parvenues montrent clairement des agents de la PNH sur les lieux.

Parallèlement, a-t-on appris, des étudiants ont aussi foulé le macadam pour exprimer leur ras-le-bol face à l'insécurité grandissante, notamment le phénomène de rapt qui est une manifestation évidente du climat d'insécurité auquel fait face le pays ces dernières semaines.

Alix Laroche

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages