Haïti-Sécurité : Les Sœurs Salésiennes de Don Bosco ciblées par des bandits armés à la Saline

Sociéte
Typographie

 

 

 

La communauté salésienne, première de la congrégation en Haïti  depuis 1935, fait objet de menaces  ces derniers jours par des groupes armés dans le quartier de la saline. En effet, des individus non identifiés avec des armes automatiques ont  investi hier jeudi 19 décembre 2019, l’enceinte du bâtiment où sont logées les filles de Marie Auxiliatrice communément appelées en Haïti  « Salésiennes ».

 

Cette semaine, ces hommes armés ont attaqué  un véhicule appartenant à la communauté au bord duquel se trouvait une religieuse qui en est sortie sain et sauve. 

 

Depuis quelques temps, des affrontements entre groupes rivaux pour le contrôle de la Saline continuent en toute impunité. Des  riverains confirment avoir enregistré des morts et des blessés mais jusqu’ici aucune intervention directe de la Police Nationale d’Haïti (PNH).

 

Ces religieuses sont traumatisées par des tirs sporadiques le soir devant la façade principale de leur bâtiment

 

 

Quand on sait le rôle joué par les sœurs salésiennes au carrefour de l’aviation civile, il s’avère nécessaire que l’institution policière et le gouvernement mettent tout en branle pour sécuriser non seulement les religieuses mais les riverains qui ne cessent de s’en plaindre.

 

La mission des salésiennes consiste à fournir une éducation complète aux jeunes : « Une Ecole qui prépare à la vie, une paroisse qui évangélise, une maison qui accueille, une cour de récréation pour se rencontrer en amis et vivre dans la joie ».

 

Yves Paul Leandre

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages