Haïti-Éducation : La Direction départementale d’éducation de l’Ouest présente officiellement son Plan d’actions 2021-2022

Education
Typographie

Après les neuf (9) autres Directions départementales d’éducation du pays, c’est le tour de la Direction départementale d’éducation de l’Ouest (DDE-O) qui a présenté, ce vendredi 23 avril 2021, dans le cadre d’un atelier réunissant des cadres du ministère de l’Éducation nationale, son Plan d’actions annuelles dans un hôtel à Bourdon, a constaté Haiti Press Network.

Le diagnostic du département de l’Ouest et la présentation du Plan d’actions annuelles (PAA), regroupant un ensemble d’activités à réaliser, consistaient le menu principal de cet atelier. Cette présentation officielle, précisons-le, fait suite à un travail d’analyse déjà réalisé par la DDE dans le secteur de l’éducation.

Le Plan d’actions annuelles (PAA) 2021-2022 de la DDE-O comme ceux des neuf autres DDE s’inscrivent, indique le directeur départemental d’éducation de l’Ouest, M. Louis Fritz Dorminvil, dans le cadre des actions prévues dans le Plan décennal d’éducation et de formation (PDEF-2020-2030) du MENFP.

D’après  M. Dorminvil, le Plan d’actions annuelles qui sera mis en exécution de septembre 2021 à août 2022, résume en effet tout ce qu’on rencontre en termes de difficultés du secteur éducatif dans le département. Il cite des problèmes relevés entre autres, en termes d’accès, de qualité et de résultats.

Aussi le responsable a-t-il tenu à faire état d’un ensemble de défis à relever à la DDE en vue d’atteindre l’objectif de la politique de l’éducation universelle.

Il s’agit, précise-t-il, de rationaliser les taux d’accès scolaire ; d’améliorer les résultats par cohorte élèves ; d’améliorer aussi la qualité de l’éducation ; de doter les écoles des secteurs public et privé d’installation en eau potable, de structures sanitaires et de cantines scolaires en vue de favoriser un bon environnement d’apprentissage des enfants dans le département.

Il est prévu également de travailler à l’atténuation des effets de catastrophes naturelles par la construction en particulier, d’écoles répondant aux normes de résilience environnementale et la mise en place de programmes alternatifs en cas d’interruption de cours.

Renforcer les relations interinstitutionnelles publiques et privées pour mobiliser les différents acteurs sur les priorités à dégager sur la base du diagnostic réalisé, fait également partie du PAA du département de l’Ouest en matière éducative.

Notons que ces activités sont rendues possibles, grâce à un financement de l’Union européenne dans le cadre d’un projet visant à améliorer le système éducatif haïtien par la planification et le pilotage stratégique. Elles bénéficient aussi de l’appui technique de l’IIPE-UNESCO. 

Texte : Alix Laroche

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Photo : Anderson Elien        

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages