Haïti-Énergie : Rationnement drastique du courant de ville à Port-au-Prince, le quartier de Pélerin n’est pas exempt 

Santé
Typographie

 

Comme dans de nombreux quartiers de la capitale haïtienne, mais aussi dans les grandes villes de province où des câbles et des pilonnes électriques de l’État sont installés, le black-out s’accentue par des coupures interminables du courant de ville. Dans le quartier de Pèlerin aussi, la situation n’est pas différente. L’électricité n’a toujours pas été rétablie dans ce quartier depuis environ une semaine sans aucune explication de l’Éd’H qui, pourtant, n’arrête pas de gonfler le montant des factures, sans la lecture préalable des compteurs, constate Haiti Press Network.

Alors que l’école a repris ses droits avec les activités scolaires qui ont redémarré officiellement depuis le mardi 21 septembre 2021, les coupures d’électricité de jour comme de nuit demeurent angoissantes dans de nombreux quartiers de l’aire métropolitaine de Port-au-Prince.

Surtout, en ce moment où les écoliers et les écolières reviennent très tard dans l’après-midi de classe avec les difficultés que constitue le transport public, sans oublier les embouteillages monstres, en ont grand besoin pour faire leurs devoirs de maison et étudier leurs leçons le soir venu.

Ce rationnement drastique d’énergie électrique, l’un des problèmes les plus persistants dans le pays, s’installe également dans le quartier de Pèlerin, notamment à Pèlerin 5 depuis déjà plusieurs mois. Les coupures d’électricité durant des jours y deviennent de plus en plus fréquentes.

Les résidents qui en appellent donc les responsables de l’Électricité d’Haïti à faire le nécessaire pour alimenter les foyers, craignent une recrudescence du phénomène de l’insécurité dans cette zone, où de nombreuses personnes prennent la rue de très tôt le matin ces derniers jours pour emmener leurs enfants à l’école. Question d’éviter les retards en classe, compte tenu des difficultés remarquables de tap-tap dans le transport en commun provoquées par la rareté de carburant.

Alix Laroche

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .