Journée Mondiale du Sida : 33e Commémoration à la Fondation Esther Boucicault Stanislas sur fond de Covid19

Santé
Typographie

 

Quelques dizaines de personnes vivant avec le VIH Sida(PVVIH) ont pris part à cette commémoration à la Fondation Esther Boucicault Stanislas(FEBS) à St Marc dans le bas Artibonite. Les participants venus de plusieurs quartiers de la commune munis d\'un cache-nez ont assité à cette 33e celebration sur fond de Covid19 qui faait rage dans le monde avec notamment les différents variants. Malgré le très faible taux de contamination enregistré dans le pays, la Directrice de la FEBS, dans ses propos d\'introduction,  n\'est pas allée par quatre chemins pour encourager les PVVIH à se faire vacciner contre le virus mortel du Corona.

\"Je ne peux pas vous forcer à prendre ce vaccin, toutefois, notre vulnérabilité nous oblige à prendre toutes les mesures de protection\", a ainsi lancé Mme Boucicault à l\'assistance composée en majorité de PVVIH. La Directrice de la FEBS a souligné à l\'intention des participants que cette commémoration est un moment de joie compte tenu des avancées enregistrées dans la lutte contre la pandémie après plus d\'une trentaine d\'années. \"Nous devons célébrer la vie même si nous savons que la grande victoire viendra au moment où le Sida sera éradiqué dans le monde d\'ici 2030\", a renchéri l\'ingénieur César Vincent, un partenaire de la Fondation Esther Boucicault Stanislas.

 

Pierre Michel Mérilus, un PVVIH qui fréquente la FEBS  depuis 17 ans n\'a pas tari d\'éloges à l\'égard de Esther Boucicault qui a accompagné sa famille depuis il avait contracté le virus du Sida. Aujourd\'hui pour M. Mérilus c\'est un grand jour car, at-il fait remarquer, il serait déjà au cimetière sans le support médical, psychosocial et financier  de la FEBS. Ce patient de la Fondation Esther Boucicault se dit prêt à se faire vacciner contre le coronavirus néanmoins le MSPP lui donne toutes les informations necessaires sur leurs effets secondaires.

 

Jean Louis Bertha est une patiente de la FEBS qui vit depuis 16 années avec le virus du Sida. Elle a été infectée  du VIH par son mari. Aujourd\'hui, le virus est indétectable dans son sang et invite les autres PVVIH à prendre sans arrêt leurs médicaments. Bertha se rappelle de tous les actes de discrimination que sa famille a subi après avoir contracté le virus. Jean Louis Bertha souligne que le coronavirus est une maladie que les PVVIH doivent prendre au sérieux. Elle demande aux personnes vivant avec le VIH Sida de porter constamment leur masque et de suivre les directives du MSPP.

 

César Vincent de son coté invite lui aussi les PVVIH à se faire vacciner. Il dit avoir déjà reçu deux du PFIZER pour garantir sa santé au moment où les variants du Coronavirus posent d\'énormes difficultés aux institutions sanitaires dans le monde. \"Haïti ne vit pas en ostracisme et c\'est normal que nous nous mettions au pas\", a indiqué M. César. 

 

Le Panos Haïti est aujourd\'hui l\'un des partenaires privilégiés de la FEBS et finance les activités de sensibilisation, d\'education sur le changement de comportement dans le cadre de la Campagne \"endetektab=entransmisib\" dans l\'Artibonite a fait savoir Mme Esther Jean, représentant de l\'institution dans ce département. Panos Haïti ravaille aussi avec la FEBS et plusieurs autres associations de PVVIH pour les encourager à prendre les médicaments qui pourrait rendre le virus indetectable dans le sang donc intransmissible. Pour le Covid19,  La Directrice de la FEBS Esther Boucicault a souligné d\'ailleurs dans ses propos que la commémoration de la 33e journée mondiale du Sida a été possible que grâce aux financements de dernières heures de Panos Haïti.

 

L\'intrusion du Coronavirus dans le monde et qui frappé sérieusement l\'économie mondiale pourrait avoir de forte incidence sur l\'objectif 2030 fixé par les Nations Unies pour éradiquer définitivement le VIH Sida sur la planète. Un objectif qui arrive au moment où les PVVIH demandent l\'autonomie financière pour se prendre eux-mêmes en charge. La crise économique et sociale hors contrôle oblige les acteurs à adopter des mesures appropriées parmi lesquelles la réduction considérable des fonds alloués au traitement 

 

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .