Haïti-crise : Les funérailles Président Jovenel Moïse se tiendront le 23 juillet au Cap-Haitien en présence de son épouse, Martine Moise

Politique
Typographie

 

 

Le Ministre de la Culture et de la Communication, Pradel Henriquez a annoncé vendredi que les funérailles nationales se tiendront le 23 juillet au Cap-Haitien en présence de Martine Moise hospitalisée aux États-Unis d’Amérique.

 

Trois journées de deuil national sont prévues du 21 au 23 juillet,a également indiqué le ministre de la Culture avant la cérémonie d’hommage à l’ancien Président Moïse entre le Musée du Panthéon National d’Haïti (MUPANAH) et la ville du Cap, selon le protocole républicain et le vœu de la famille Moïse.

 

En ce qui a trait à l’avancement de l’enquête relative à l’assassinat de Jovenel Moise, le Premier Ministre démissionnaire par interim, Claude Joseph a minimisé les propos publiés par le média colombien Noticias Caracol. « Cela ne peut me déstabiliser ni m’atteindre », a assuré Claude Joseph.

 

De son côté, Léon Charles, Directeur Général de la Police Nationale d’Haïti (PNH), précise qu’à date une vingtaine d’agents de la PNH font l’objet de mesures conservatoires, quatre (4) responsables d’unités de la sécurité présidentielle en isolement, une dizaine de maisons perquisitionnées, 7 mandats d’amener émis et des dizaines d’auditions en train d’être faites à la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ) depuis le 7 juillet.