Haïti-Crise-Insécurité: Le CSPN annonce des mesures non dévoilées pour mettre les gangs hors d'état de nuire

Politique
Typographie

 

 

Trois semaines après son installation à la tête de la Primature, le Premier ministre ad intérim, Claude Joseph a annoncé, ce mardi 4 mai 2021, un ensemble de dispositions visant à combattre l'insécurité, particulièrement le kidnapping qui crée une peur bleue au sein de la population dans le pays, lors de sa première rencontre avec la presse en sa résidence officielle à Musseau. Cependant, pour des questions stratégiques, le chef du gouvernement a.i. s'est gardé de dévoiler les mesures au grand public, a constaté sur place un reporter de Haïti Press Network.

 

Pour le Premier ministre Claude Joseph, accompagné des autres membres du Conseil supérieur de la police nationale (CSPN), dont le directeur général de la PNH, Léon Charles; des ministres de la Justice et de l'Intérieur, la sécurité du pays reste et demeure une préoccupation majeure à laquelle le gouvernement n'entend pas baisser les bras afin de retrouver un pays en paix où la stabilité politique règne en maître pour le bien-être de toute la nation.

 

Aussi fait-il référence à deux grands chantiers importants à savoir: le référendum constitutionnel et l'organisation des élections qui représentent, soutient-il, une préoccupation majeure pour le gouvernement mais aussi et surtout pour la démocratie. Question, avance-t-il, de renouveler le personnel politique et d'assurer un transfert de pouvoir en février 2022 à un président élu démocratiquement à travers les urnes.

 

 Pour y parvenir, dit-il, la sécurité du pays doit être mise au premier plan. Par ailleurs, le Premier ministre a.i. en a profité pour informer qu'un ensemble d'efforts ont déjà été consentis depuis son arrivée à la Primature, notamment des visites dans des commissariats et l'organisation de quatre (4) CSPN pour réduire et mater efficacement la recrudescence de l'insécurité qui constitue, informe-t-il, sa principale feuille de route.

 

 "La population est très préoccupée par rapport à cette situation d'insécurité que connaît le pays ces derniers temps. Mais je peux dire que la police ne sommeille pas. Il y a des insatisfactions certes, mais les forces de l'ordre se sont mobilisées sans relâche pour mettre les bandits hors d'état de nuire. Aujourd'hui je vous donne la garantie qu'il y a un ensemble de dispositions que nous sommes en train de prendre au niveau du gouvernement et de la police pour attaquer les gangs dans les derniers retranchements dans le but de mettre fin au phénomène du kidnapping. Cependant, nous ne pouvons pas dévoiler ces mesures au grand public pour des raisons stratégiques", a déclaré le Premier ministre Claude Joseph.

 

Le chef de la Primature et le directeur général de la Police nationale d'Haïti  promettent en effet de combattre l'insécurité dans toutes ses dimensions et de mettre la main au collet de ceux qui constituent également le cerveau du kidnapping à des fins politiques. Pour atteindre cet objectif, les autorités continuent de faire appel à la collaboration de la population à qui, elles demandent de contacter plutôt  la police pour tout cas suspect d'enlèvement, au lieu de bloquer les rues dans le souci de paralyser les activités.

 

Le Premier ministre qui est aussi ministre des Affaires étrangères et des Cultes a indiqué que le président Jovenel Moïse a fait choix de lui après la démission du Premier ministre Joseph Jouthe pour  convenances personnelles, dans le but d'envoyer un signal clair aux acteurs politiques, particulièrement les protagonistes dans la perspective d'un dialogue inclusif et la mise en place d'un gouvernement d'union nationale ayant à sa tête un Premier ministre définitif, susceptible d'assurer la continuité de l'État, particulièrement sur la question du référendum constitutionnel et l'organisation des élections dans le pays.

 

 Texte et photo: Alix Laroche

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages