Haïti-Politique-COVID-19 : Commémoration des 217 ans de la mort de Toussaint-Louverture, le champ de mars déserté  

Politique
Typographie

 

 

 

Le Ministre de la Culture et de la Communication, M. Pradel Henriquez a déposé une gerbe de fleurs au pied de la statue de Toussaint Louverture au Champ de Mars, ce mardi 7 avril 2020, marquant le 217ème anniversaire du décès du Général Toussaint Louverture, le précurseur de l’indépendance haïtienne.

 

La cérémonie a débuté par une sonnerie aux morts avec un membre de la fanfare du Palais National, suivi des mots du Ministre de la Culture, qui a campé le Général Toussaint Louverture dans sa dimension de grandeur.

 

Toussaint-Louverture, à l’origine Toussaint de Bréda, mort en captivité le 7 avril 1803 à la Cluse-et-Mijoux dans le rude climat du Doubs où se trouve le Château de Joux, une forteresse sur le sommet du Jura.   Précurseur de la diplomatie et des sciences politiques, Toussaint-Louverture est également une référence universelle, un patrimoine de l’humanité.

 

Le président de la Société haïtienne d’histoire, de géographie et de géologie (SHHGG), l’historien Pierre Buteau, considère Toussaint surnommé le spartacus haïtien comme l’homme de deux mondes pour avoir canalisé le désir de liberté des Noirs dans la colonie durant la période révolutionnaire et qu’il a aussi trouvé en lui, les qualités que l’Occident vénère.

 

Au moment où le Pays fait face à la pandémie de Covid-19, Haïti a une pensée spéciale en offrant une reconnaissance à la hauteur de son génie, affirme Pradel Henriquez, seul Ministre présent devant la statue du Général, au champ de mars, à quelques mètres de la Cour de Cassation.

 

 

Yves Paul LEANDRE