Coronavirus : Le gouvernement adopte des mesures pour le personnel diplomatique en mission

Politique
Typographie

 

 

Ces mesures consignées dans la note du ministère des affaires étrangères, ce lundi 16 mars 2020, concernent les missions diplomatiques et postes consulaires dans le but de protéger les agents diplomatiques et consulaires face à l’évolution de la pandémie COVID19.

 

 

Un calendrier de travail à temps partiel, mobilisation du strict personnel indispensable sur une base de rotation afin de pourvoir un service minimum et le télé-travail pour le gros du personnel sont à définir par les responsables des missions diplomatiques à partir de ce lundi 16 mars suivant la note signée du chancelier haïtien, Claude Joseph.

 

 

Sans autorisation expresse de la chancellerie haïtienne, aucun membre n’est autorisé à quitter son aire d’accréditation.

 

« Ces mesures restrictives ne concernent pas les Missions diplomatiques, les postes consulaires et les bureaux commerciaux d’Haïti ne se trouvant pas dans les aires directement affectés par la crise du COVID19 », lit-on dans la note du ministère des affaires étrangères précisant  qu’il reste à la disposition des chefs de mission de juger de la pertinence de certaines mesures en fonction de l’évolution de la crise dans sa zone d’accréditation.

 

 

La chancellerie haïtienne tout en se disant mobiliser dans le suivi de la propagation du COVID19 appelle les agents diplomatiques et consulaires à observer scrupuleusement les recommandations et les mesures de sante publique prises dans les Etats respectifs auxquels ils sont accrédités.

 

 

Godson LUBRUN
Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages