Haïti-Etats-Unis : le département d'Etat américain préoccupé par le dysfonctionnement de la justice haïtienne

Politique
Typographie

 

Lors d'une importante réunion tenue ce mercredi à l'ambassade américaine, la Représentante du gouvernement des États-Unis en Haïti Michèle Sison s'est montrée préoccupée par le dysfonctionnement de l'appareil judiciaire en Haïti. La question de l'impunité, de la détention préventive prolongée ainsi que la corruption ont été au menu des discussions.  La diplomate américaine qui était accompagnée de deux cadres du département d'Etat américain n'a pas cachée ses préoccupations notamment face à l'impunité dans le cadre du dossier des massacres de la Saline et du Bel Air.
 
 
Ce dossier a fait l'objet d'un rapport des Nations unies dans un rapport dont plusieurs les noms d'anciens hauts fonctionnaires proches du pouvoir ont été cité. Mme Sison a souligné que les Etats Unis ont toujours émis le vœu de voir la justice triomphée dans le cadre de cette affaire où plus d'une trentaine de personnes ont perdu la vie. Michèle Sison  accompagnée de Patrick Ventrell, directeur de programme pour l'hémisphère occidentale du bureau des stupéfiants a abordé la question avec le ministre Jean Roudy Aly et notamment sur les mesures à adopter pour faciliter le bon fonctionnement de l'appareil judiciaire et diminuer considérablement  la détention préventive prolongée. La question de la traite des personnes a été aussi au menu des discussion lors de cette importante rencontre. Le Directeur du bureau affaires D'Haïti du département d'Etat Apr Sidhu a pris également part à cette rencontre.

 

HPN

 

Source et Photo : Junot 7

 

 

 

 

 

 

 

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages