Accord de Kinam : PHTK et d'autres groupements politiques proches du pouvoir proposent une sortie de Crise

Politique
Typographie
 
 
 
À l'instar des partis, structures politiques et société civile faisant partie de l'opposition, le Parti Haïtien Tet Kale (PHTK), d'autres alliés du pouvoir notamment des élus locaux se sont entendus sur une proposition de sortie de Crise le 5 décembre 2019 dernier à l'hôtel Kinam II à Pétion-Ville.
 
 
Ces partis et structures parties à cet accord ont ratifié un consensus pour une transformation pacifique de la nation haïtienne. Selon eux, le document paraphé constitue un cadre de résolution pacifique, négocié et durable de la crise.
 
 
Les adhérents à l'accord de Kinam exigent au Président Jovenel Moïse  de rechercher un consensus avec les forces politiques et sociales organisées afin d’initier un processus de dialogue pour la formation d’un gouvernement de consensus.
 
 
Les signataires de cet Accord ont également proposé l'adoption d'une nouvelle constitution à partir de l'installation du gouvernement de consensus. Les signataires se sont aussi entendus sur la formation d'une commission de vérité pour accompagner la justice sur les dossiers relatifs au crime de sang et les crimes financiers.
 
 
Godson Lubrun
Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages