En face de Kelly K. Craft, l’opposition a parlé d’une seule voix

Politique
Typographie

Les opposants au pouvoir en place qui se sont entretenus avec l’ambassadeur des Etats-Unis auprès de l’Organisation des Nations Unies, Kelly Knight Craft, ont clairement fait savoir qu’aucun consensus n’est possible avec Jovenel Moïse.

En effet, Edmonde Supplice Beauzile, Evalière Beauplan, Youri Latortue, tous signataires de l’accord de Marriott se sont montrés attachés au document dans lequel l’opposition plurielle réclame la démission du président de la République.

‘’Nous avons dit a Mme Craft que Jovenel Moïse doit partir’’, a rapporté le sénateur Evalière Beauplan quelques minutes après la rencontre avec la diplomate, soulignant au passage qu'à 90% l'opposition a dit NON au maintien du 58ème locataire du Palais national en poste. 

Par ailleurs, le parlementaire a souligné que Kelly Craft a tenu à préciser, lors de cette rencontre, qu’elle n’était pas venue en Haïti pour dicter à l’opposition la voie à suivre, mais plutôt pour s’informer en profondeur des différents aspects de la crise qui perdure dans le pays depuis quelques temps.

‘’Mme Craft a aussi déclaré n’être pas en Haïti pour supporter Jovenel Moïse’’, a mentionné M. Beauplan.

Notons que Pascha Vorbe, représentant de Fanmi Lavalas, parti non-signataire de l’accord de Marriott, ayant pris part aux discussions avec la diplomate, a exigé sans langue de bois le départ de Jovenel Moïse du pouvoir.

 

GA

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages