Massacre de la Saline : L'ambassade américaine presse le gouvernement haïtien  à ouvrir une enquête judiciaire

Politique
Typographie




Dans un communiqué rendu public, ce jeudi 14 novembre 2019, à l’occasion du premier anniversaire des actes de violence perpétrés à La Saline, les 13 et 14 novembre 2018, les États-Unis continuent à exhorter le gouvernement haïtien à mener des investigations sur le dossier de La Saline et sur n’importe quelle allégation d’abus de droits humains, sans exclure les allégations d’usage excessif de la force par les autorités.



 "Les coupables doivent être traduits en justice. Nous continuons à solliciter une visite de la Commission inter-américaine des droits de l’homme", a affirmé la note de l'Ambassade.



 Sur les récentes attaques armées au Bel-Air, les États-Unis précisent qu'ils sont aussi préoccupés par la récente flambée de violence et les pertes en vie enregistrées." Nous déplorons les rapports qui nous sont parvenus concernant d’horribles actes d’agression sexuelle et de viol aux Gonaïves et à Cabaret", poursuit cette position américaine.




 Par ailleurs, dans une perspective plus générale, l'Ambassade américaine a fait savoir que la violence, la corruption et l’impunité entravent considérablement les objectifs de développement d’Haïti ainsi que les aspirations du peuple haïtien à une vie meilleure.

 

GL

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages