Haïti-Insécurité : Des morts dans des échanges de tirs entre gangs de « Grand-Ravin » et de « Ti Bwa »

Politique
Typographie

Des sources dignes de foi ont rapporté, lundi 11 novembre, à l’Agence d’informations HPN, avoir constaté plusieurs morts au lycée de « Grand-Ravin ». Ces personnes tuées par balles seraient victimes, dimanche, lors des échanges de tirs meurtriers entre les groupes armés rivaux des quartiers de « Gran-Ravin » et de « Ti Bwa » (Martissant), avons-nous appris.

« Cela s’est passé dans l’après-midi du dimanche du 10 novembre. Les groupes armés illégaux de « Gran-Ravin ont attaqué ceux de « Ti Bwa », non loin de l’école publique de Gran-Ravin dénommée : Lycée Jacques Roumain. Bilan, plusieurs morts dont des membres du gang de « Ti Bwa », nous a fait savoir un riverain.

Pour l'instant, personne ne peut donner un chiffre exact de personnes tuées. Nous avons contacté en vain des sources policières pour confirmation ou infirmation de l’information. Toutefois, avons-nous appris, le bilan est très lourd.

Pire, les cadavres sont encore logés à même le sol à l’intérieur du lycée. Une vidéo circulant déjà sur les réseaux sociaux laisse voir clairement les corps sans vie à l’intérieur de cette école située, malheureusement, dans un endroit de la capitale considéré comme de non droit.

Notons que ce n’est pas la première fois que cette guerre entre bandes armées rivales de ces quartiers pour le contrôle de territoires qui rapportent économiquement gros aux chefs de bandes, s’est soldée sur la mort de nombreuses personnes livrées à elles-mêmes.                

Alix Laroche

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages