Journée de mobilisation Anti-Jovenel annoncée par l’opposition pour ce 20 septembre

Politique
Typographie

 

 

 

Les partis de l’opposition se retrouvant dans la branche l’Altènativ Tèt Ansanm Pou Rebati Ayiti avec des structures comme le secteur démocratique et populaire, forces des organisations Politiques (FOP), mouvement troisième voie (MTV) et Ayiti An Aksyon (AAA) annoncent pour ce  vendredi une journée de mobilisation contre le pouvoir en place.

 

Cette journée de mobilisation contre Jovenel Moise, selon les organisateurs, coïncide avec l’anniversaire du père fondateur de la nation, Jean Jacques Dessalines, né le 20 septembre.

 

La démission sans condition de Jovenel Moise, l’installation d’une transition de rupture, la réalisation d’une conférence nationale souveraine et celle des procès petrocaribe, Sofidhai, dermalog constituent l’agenda des opposants à Jovenel Moise.

 

« Le Président Jovenel Moise démontre clairement qu’il est incapable et ne peut garantir le bon fonctionnement de l’État et en assurer le bien-être des citoyens », notent les membres de l’Altènativ Tèt Ansanm Pou Rebati Ayiti.

 

Cet embranchement de l’opposition dit constater que la misère n’a jamais été aussi abjecte depuis la naissance de la République d’Haïti.

 

Cette mobilisation annoncée arrive à un moment ou un grand ralentissement des activités a été observé  dans la zone métropolitaine de Port-au-Prince et dans nombreuses villes du pays depuis le début de la semaine. La pénurie de carburants ainsi que le départ de l’équipe en place ont été les chefs de revendications des protestataires.

 

Godson LUBRUN
Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages