Haïti-Politique : malaise au PHTK, Yannick Mezile rejette le dicta du Président du parti Lyné Balthazar

Politique
Typographie

 

 

 

C'est une femme militante, courageuse qui lance à qui veut l'entendre :"Je ne vivrai plus l'ère de la dictature contre laquelle je me suis battu pendant la période des Duvalier". Ces propos de Yannick Mezile, membre du directoire du "Parti Haïtien Tet Kale"(PHTK) illustrent bien le malaise qui existe au sein de ce parti au pouvoir.

 

 

Suite à la note publiée et signée par Sainphor Lyné Balthazar, Président du PHTK, Yannick Mezile s'est dite surprise de prendre connaissance de cette note à travers les réseaux sociaux. Cette militante avance qu'une décision demandant au Président de la République de trouver un "Accord politique" aurait dû être adoptée en Assemblée générale.

 

"J'ai failli laisser ma peau à trois reprises sur la dictature des Duvalier, je ne peux pas accepter cette nouvelle forme de dictature qui se développe au sein de ce parti dont je suis un membre fondateur" a indiqué la militante politique dans une interview accordée aux journalistes de Magik 9 ce mercredi.

 

Yannick Mezile qui n'a pas voulu commenter les actions du gouvernement de Jovenel Moïse face à la crise qui sévit actuellement dans le pays, s'est montrée préoccupée par la situation socio-politique et les promesses non tenues par le chef de l'Etat.

 

HPN

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages