Haïti-Manif : Dimanche 10 fevrier, nouvelle journée mouvementée à Port au Prince pour forcer la démission de Jovenel Moïse

Politique
Typographie

Les manifestants on ne peut plus aguerris sont dans les rues encore une fois ce dimanche pour contester le pouvoir de Jovenel Moïse. Les agents de la Police nationale ont dispersé à plusieurs reprises les manifestants qui tentaient de se rassembler sur la route de Delmas.

Énervés, les manifestants ont incendié une voiture Isuzu Trooper de couleur gris. Des pneus enflammés ont été également remarqués dans plusieurs artères de la Capitale. C'est la quatrième journée consécutive de mobilisation sociale contre le pouvoir de Jovenel Moïse qui n'entend pas démissionner comme le demandent les manifestants. 

Au niveau du carrefour menant à l'Aéroport international Toussaint Louverture, il y a une nouvelle tentative de rassemblement. La Situation est toujours tendue. Ce qui a obligé plusieurs compagnies aériennes d'annuler leur vol en direction de Port au Prince.

Les stations de radio de la Capitale rapporte que des manifestants ont tenté d'incendier la Unibank à Nazon, un quartier situé à l'Est de Port au Prince. Dans le Nord du pays, les manifestants ont regagné les rues pour demander une nouvelle fois la démission de Jovenel Moïse.

Photos : Kervens Olivier

31 80 7585

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages