Haïti-Justice : Invité au cabinet d\\\'instruction, Joverlein Moïse sollicite un report de son audition

Le Judiciaire
Typographie

 

Le juge Garry Orelien en Charge du dossier de l’assassinat de l’ex-président Jovenel Moise n’a pu auditionner mardi, le fils aîné du défunt, Joverlein Moise dans le cadre de son enquête. Ce dernier, qui n’est pas Haïti, a sollicité un report de son audition via ses avocats, évoquant plusieurs raisons.

 

« En effet, le Cabinet FLORVILUS tient d’emblée à vous informer que Joverlein MOISE est disposé et insiste même auprès de vous afin que son audition puisse se tenir, et ce dans les meilleurs délais. Cependant, le Cabinet Florvilus vous sollicite de bien vouloir REPORTER l’invitation à une date ultérieure, vu que Joverlein MOISE, craignant pour sa sécurité et celle des membres de sa famille depuis l’assassinat de son père dans la nuit du 6 au 7 juillet 2021, vit actuellement en terre étrangère », lit-on dans une correspondance acheminé par le concerné via ses avocats au juge Garry Orélien.

 

Les défenseurs de Joverlein Moise explique également que cette demande se justifie par le fait que, non seulement il est matériellement impossible pour leur client de se rendre en Haïti en raison du délai trop court précédant l’invitation, mais aussi et surtout en raison des dangers imminents qu’il encourt actuellement.

 

Les avocats ont également avancé les circonstances entourant l’assassinat de son père et celles dans lesquelles il a été obligé de fuir le pays. Des circonstances qui imposent de bien considérer toutes les dispositions nécessaires qui devraient être mises en place en vue d’assurer sa sécurité personnelle pendant son éventuelle audition en Haïti termine la note envoyée au juge instructeur.

 

JCP 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .