Haïti – justice: Le barreau de Port-au-Prince lance sa clinique juridique

Le Judiciaire
Typographie

 

Le conseil de l’ordre des avocats de Port au Prince a procédé, vendredi, au lancement de son programme baptisé : « Clinique juridique ». La cérémonie s’est déroulée à l’hôtel Montana à Pétion Ville. Un projet financé par le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD). Il vise l’amélioration de l’accès à la justice des personnes vulnérables dans la juridiction de Port-au-Prince. 

 

La « Clinique Juridique » est une structure consacrée à  la formation des stagiaires pour une expérience pratique du droit au service des populations défavorisées selon la bâtonnière Marie Suzie Legros.

 

Elle offrira aux stagiaires la possibilité sur des cas réels en collaboration avec des avocats militants, des encadreurs a dit Me Legros soulignant que cette clinique s'exerce essentiellement dans des séances de formations et de consultations juridiques.

 

La bâtonnière Marie Suzie Legros requiert l’éthique chez les encadreurs et les stagiaires pour la réussite de ce projet.

 

À travers ce projet, le barreau de Port au Prince entend former des juristes compétents et professionnels pour offrir gratuitement des consultations juridiques à des personnes vulnérables relevant de certaines zones précaires de la juridiction du tribunal de première instance de la capitale selon le coordonnateur du projet Me Chinel Philémond.

 

Me Philémond précise que tout au long de l’exécution du projet, le barreau de Port au Prince offrira un ensemble de prestations destinées à rendre la justice accessible, à améliorer la compréhension du droit, de la justice, à prévenir les conflits et à favoriser le règlement des différends.

 

Sont prévues également des causeries éducatives sur le droit et les devoirs des citoyens, les garanties de l’état de droit, les droits humains notamment dans les espaces universitaires, et les écoles.

 

En marge de la cérémonie du lancement de sa clinique juridique, le conseil de l’ordre des avocats en a profité pour annoncer l’organisation de trois journées de Dorval, les 26, 27 et 28 Août prochain.

 

Me Rose-Berthe Augustin, membre de la commission scientifique du conseil, a fait savoir que cette activité s’inscrit dans le cadre de la commémoration du 1er anniversaire de l’assassinat de l’ex-bâtonnier Monferrier Dorval.

 

« À cette occasion, nous organisons une série d'activités, nous aurons tout d’abord une exposition des articles et des ouvrages de Dorval, ensuite nous aurons une série de conférences »  a détaillé Me Rose-Berthe Augustin.

 

JCP

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .