Haïti-Elections : Me Wando Saint-Villier nouveau représentant des TPI au CSPJ

Le Judiciaire
Typographie

 

 

Les tribunaux de première instance tiennent leur nouveau représentant au Conseil Supérieur du pouvoir judiciaire. Il s’agit de Me Wando Saint-Villier qui a été élu, mardi, par 124 voix contre 70 pour le doyen du tribunal civil de Port-au-Prince, Me Bernard Sainvil et 1 voix pour Loubens Elizée.

 

Le vainqueur du scrutin, Me Wando Saint-Villier s’est réjoui de sa victoire tout en remerciant tous ceux qui ont voté en sa faveur. L’ex-président de l’association professionnelle des magistrats a promis d’œuvrer en faveur de l’indépendance du pouvoir judiciaire et du bien-être des magistrats.

 

Le doyen Bernard Sainvil a concédé sa défaite soulignant que le scrutin s’est déroulé dans la transparence. Il a indiqué qu’il n’avait va pas contester les résultats.

 

La composition du CSPJ ?

Le conseil est ainsi composé : le président de la Cour de cassation faisant office de président du conseil ; un juge à la Cour de cassation, élu par ses pairs, remplit la fonction de vice-président ; le commissaire du gouvernement près la Cour de cassation ; un juge élu par ceux des cinq cours d’appel (Port-au-Prince, Gonaïves, Hinche, Cayes, Cap-Haïtien) ; un juge élu par les juges des 18 juridictions des tribunaux de première instance de la République ; un commissaire du gouvernement, désigné par le ministre de la Justice, représentant les parquets près les tribunaux de première instance de la République ; un juge élu par les juges de paix (184 à travers la République) ; un bâtonnier élu par la Fédération des barreaux d’Haïti ; un représentant des organismes des droits humains, ce dernier a été désigné par l’OPC il s’agit de Me Edme Rémy.

 

Jean Chrisnol Prophète

pecdo55@gmail.com

 

 

 

Les tribunaux de première instance tiennent leur nouveau représentant au Conseil Supérieur du pouvoir judiciaire. Il s’agit de Me Wando Saint-Villier qui a été élu, mardi, par 124 voix contre 70 pour le doyen du tribunal civil de Port-au-Prince, Me Bernard Sainvil et 1 voix pour Loubens Elizée.

 

Le vainqueur du scrutin, Me Wando Saint-Villier s’est réjoui de sa victoire tout en remerciant tous ceux qui ont voté en sa faveur. L’ex-président de l’association professionnelle des magistrats a promis d’œuvrer en faveur de l’indépendance du pouvoir judiciaire et du bien-être des magistrats.

 

Le doyen Bernard Sainvil a concédé sa défaite soulignant que le scrutin s’est déroulé dans la transparence. Il a indiqué qu’il n’avait va pas contester les résultats.

 

La composition du CSPJ ?

Le conseil est ainsi composé : le président de la Cour de cassation faisant office de président du conseil ; un juge à la Cour de cassation, élu par ses pairs, remplit la fonction de vice-président ; le commissaire du gouvernement près la Cour de cassation ; un juge élu par ceux des cinq cours d’appel (Port-au-Prince, Gonaïves, Hinche, Cayes, Cap-Haïtien) ; un juge élu par les juges des 18 juridictions des tribunaux de première instance de la République ; un commissaire du gouvernement, désigné par le ministre de la Justice, représentant les parquets près les tribunaux de première instance de la République ; un juge élu par les juges de paix (184 à travers la République) ; un bâtonnier élu par la Fédération des barreaux d’Haïti ; un représentant des organismes des droits humains, ce dernier a été désigné par l’OPC il s’agit de Me Edme Rémy.

 

Jean Chrisnol Prophète

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages