La MINUJUSTH a lancé, ce vendredi 7 juin 2019, en partenariat avec l´État Haïtien et l´Office des Nations Unies contre la Drogue et le Crime (ONUDC), un programme de formation en ligne sur l’intégrité judiciaire en collaboration avec le Conseil Supérieur de la Magistrature (CSPJ), le ministère de la Justice et de la Sécurité publique (MJSP), l’École de la Magistrature (EMA) et l’Unité de Lutte contre la Corruption (ULCC), a-t-on appris dans un communiqué acheminé à la salle des nouvelles. Lire le contenu ci-dessous.

Lire la suite...

L'association nationale des magistrats Haïtiens(ANAMAH) lance une semaine de grève dans toutes les juridictions du pays. C'est le juge Wando St Villiers, président de l'association qui en a fait l'annonce. Le juge St Villiers entend par ce mouvement forcer le pouvoir exécutif à rester dans ces limites en évitant de s’immiscer dans les affaires du pouvoir judiciaire.

Lire la suite...

 
 
Le commissaire du gouvernement de Port-au-Prince, Me Paul Eronce Villard, a informé ce mercredi qu’il n’entend pas mettre l’action publique en mouvement contre les personnes indexées dans le dernier rapport de la Cour des comptes sans en être saisi selon « les règles du jeu et l’art ».
Lire la suite...

 



L'Association Nationale des Magistrats Haïtiens (ANAMAH) et l'Association Professionnelle des Magistrats (APM) ont réagi pour dénoncer la révocation de Charles Ferney Saint-Juste, Commissaire du Gouvernement du Cap-Haïtien.


Jean Wilner Morin de l'ANAMAH et Wando Saint Villier de l'APM voient en cet acte une atteinte à l'indépendance du pouvoir judiciaire. "Le Ministre de la Justice, selon les voeux de la loi, peut demander au Commissaire du Gouvernement de poursuivre et non de ne pas poursuivre", précise Jean Wilner Morin de l'ANAMAH.

Le Juge Morin a fait allusion au dernier cas traité par le Commissaire Charles Ferney Saint Juste en rapport avec l'arrestation et la mise en dépôt du Délégué départemental du Nord, Antonio Jules.

Le Commissaire du Gouvernement du Cap-Haïtien Charles Ferney Saint Juste a été remplacé par Richemond Florival qui jouait le rôle de substitut du gouvernement en ce parquet.

La faute administrative grave a été évoquée comme motif pour la révocation du Commissaire Saint Juste. Cette décision est intervenue quelques jours après l’arrestation par la justice du délégué du Cap pour implication présumée dans un attentat de Café trio contre deux parlementaires.

 

 
 
Le délégué départemental de nord, Antonio Jules va rester en prison, le doyen du tribunal de première instance, Me Linx Jean a rejeté l’action en "Abeas Corpus"  intentée par les avocats de l'accusé. Le juge Linx Jean a déclaré irrecevable ce mardi, l’action en "Abeas Corpus" intentée la veille par le cabinet Patrick Laurent et Samuel Lamour pour tenter d’obtenir la libération du représentant du président Jovenel Moïse dans le nord.
Lire la suite...

 

La Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif (CSC/CA) a déposé ce vendredi, dans les deux branches du parlement, le dernier rapport sur l'utilisation des fonds Petrocaribe. Pierre Volmar Demesyeux et Roguervil Boiguéné, Respectivement président et vice-président de la Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif (CSC/CA) ont procédé ce vendredi, à la remise du dernier rapport d'audit sur l'utilisation des fonds Petrocaribe aux présidents des deux branches du parlement.

Lire la suite...

 
 
Les responsables des organisations de droits humains « défenseurs plus» et RNDDH (réseau national de défense des droits humains) ont vivement critiqué la décision de la cour d’appel du Cap-Haïtien de libérer le délégué départemental du Nord, Antonio Jules, arrêté pour son implication présumée dans la mort de Jacques Dubois, lors de l’attaque au gaz au « café trio » en avril 2018.
 
Lire la suite...

 

Dans le cadre du massacre de la Saline en novembre 2018, la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ) dans son enquête exige du parquet de Port-au-Prince, l’arrestation de plusieurs personnes dont des hauts responsables  de l’Etat. Les noms du directeur général du ministère de l'intérieur Fednel Monchery et le delegué departemental de l'Ouest Pierre Richard Duplan.

Lire la suite...

Plus d'articles...

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages