Haiti-politique:Replâtrage du gouvernement: bras de fer entre l'exécutif et le parlement

Politique
Typographie


Le secrétaire général du conseil des ministres, Renald Lubérice a confirmé jeudi que le président Jovenel Moise s’apprêtait à procéder à un replâtrage du gouvernement, mais il a affirmé que cela se fera au gré du chef de l’Etat et "non sous pression d’où qu’elle vienne". De son coté, le président du Sénat Joseph Lambert soutient que "le parlement peut bel et bien contraindre le président" à modifier son équipe gouvernementale.

C’est un secret de polichinelle, il y aura des changements au sein de l’équipe gouvernementale. Le secrétaire général du conseil des ministres, Renald Lubérice, l’a confirmé jeudi.

Renald Lubérice a fait savoir que ces changements seront apportés dans le but de permettre à l’administration Moise/Lafontant, d’obtenir de meilleurs résultats.

Globalement, a-t-il dit, le travail est positif mais il y a moyen de faire mieux. Il assure toutefois que ce ne sera pas sous pression que le replâtrage du gouvernement va se faire. "C’est le président Moise et son premier ministre Lafontant qui décideront", a martelé M. Lubérice.

"Les autres peuvent penser ce qu’ils veulent mais seul le peuple peut juger de la performance du gouvernement", a ajouté le haut cadre du palais national qui rappelle que les citoyens auront la possibilité de le faire lors des élections de 2019.

Ce n’est sans doute pas la lecture du président du sénat, Joseph Lambert. "Le président Moise est animé d’une volonté de revoir le cabinet ministériel mais s’il ne le fait pas, le parlement pourrait se retrouver dans l’obligation de le forcer à aller dans cette direction", a prévenu l’élu du sud-est.

Joseph Lambert qui affirme reconnaitre que le président peut très bien choisir les membres du cabinet ministériel mais il rappelle que le parlement peut toujours intervenir et demander les dossiers de ceux qui auront été choisis.

Depuis plus d’une semaine, les informations vont dans le sens d’un remaniement imminent du cabinet ministériel. Des citoyens se réclamant proches du président Moise ont même demandé la tête de son premier ministre Jack Guy Lafontant.

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages