USA-élections : Match présidentiel très serré entre Biden et Trump, l’Amérique sur des charbons ardents

Elections
Typographie

 

 

Les Etats-Unis se sont réveillés mercredi sans connaitre le vainqueur de l’élection présidentielle du mardi 3 novembre qui a mobilisé plus de 100 millions d’électeurs. Cette situation fait planer le doute sur l’issue du scrutin très serré dont le résultat final pourrait provoquer des émeutes dans le pays.

 

Les Américains attendront donc encore quelques jours peut-être quelques semaines avant de connaitre leur prochain président entre Joe Biden, le démocrate de 77 ans et Donald Trump, 74 ans, le président sortant. Le décompte des votes après la fermeture des bureaux de vote n’a pas permis de déterminer un gagnant au cours de la nuit du 3 novembre.

 

Les projections confirmées par les médias montrent toutefois que le candidat démocrate était en tête du décompte des grands électeurs 238 contre 213 pour son rival républicain. Cependant, Donald Trump était en avance dans 4 états qui pourraient consacrer le vainqueur. Il s’agit de la Caroline du nord, la Pennsylvanie, le Michigan et le Wisconsin.

 

L’un et l’autre des deux principaux candidats a revendiqué la victoire appelant leurs partisans à rester vigilants. Joe Biden le premier a se prononcer à prier ses électeurs de garder l’espoir. « Nous sommes en bonne position pour le remporter », a-t-il lancé au coeur de la nuit. Il a été suivi par Donald Trump qui lui s’est autoproclamé vainqueur. « Pour ma part je crois avoir gagné-une importante victoire-. Il y a une tentative de fraude en voulant continuer à compter des voies jusqu’à 4h du matin », a déclaré le président sortant.

 

Devant l’incertitude quant à l’issue pacifique de l’élection, et les risques de débordements populaires qui pourraient éclater, le commerce dans les grandes villes américaines s’est barricadé protégeant les baies vitrées des grands magasins que ce soit à Washington, New-York ou ailleurs. Mardi soir, des milliers d’Américains se sont rassemblés près de la Maison blanche à l’appel du mouvement Black Live Matters.

 

Quelques incidents légers ont été enregistrés mardi, mais on craint le pire dans les prochains jours.

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages