Haïti-USA-politique : Le département d’État met la pression pour l’organisation des élections au plus vite en Haïti

Elections
Typographie

 

 

Secrétaire adjoint par intérim du Bureau des affaires de l'hémisphère occidental du Département d'État des États-Unis, Michael G Kozak, a réitéré mardi la position américaine sur la crise politique qui sévit dans le pays.

 

« Le Parlement haïtien doit être rétabli dès que possible pour qu’Haïti revienne sur une voie démocratique », a déclaré dans un tweet, le fonctionnaire du département d’Etat.

 

Le message dédié au gouvernement haïtien est relayé sur le compte officiel de l’ambassade des Etats-Unis à Port-au-Prince, est publié quelques heures après des déclarations du président Jovenel Moise annonçant l’organisation d’un referendum pour une nouvelle constitution avant les élections.

 

Pour Michael G. Kozak, les institutions démocratiques haïtiennes devraient déterminer le mécanisme juridique approprié pour le changement constitutionnel, avec la contribution de la société civile.

 

Notons qu’au mois de septembre dernier un Conseil Électoral Provisoire (CEP) a été constitué par l’exécutif haïtien. Ce CEP décrié par divers acteurs de la société civile et de la classe politique a pour mission d’organiser un référendum en vue d’un changement de la constitution et de réaliser des élections pour tous les postes à pourvoir dans le pays.

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages