L'OCID lance son plaidoyer pour une reforme du système électoral haïtien

Elections
Typographie

C'est un travail de titan que l'observatoire pour l’institutionnalisation de la démocratie(OCID) vient de réaliser. Tous les problèmes rencontrés lors des dernières élections ont été dressés sur une liste par des experts puis analysés. Et la déduction est imminente  Cette "reforme est nécessaire pour le renforcement de la démocratie" fait remarquer le Professeur Rony Desroches. 

Abdonel Doudou, Directeur exécutif de Jurimédia, une entité de l'OCID a indiqué que l'institution d'observation électorale a relevé plus de 200 recommandations faites pour améliorer et renforcer le système électoral. L'OCID a indiqué que l'actualisation des registres électoraux et les cartes électorales est extrêmement importante.

M. Doudou avance également que l'accessibilité des bureaux aux personnes en situation de handicape préoccupe les observateurs. Plus loin le Directeur exécutif de Jurimedia propose la création d'un fonds spécial pour la réalisation de ces électorales sans être obligé de faire appel aux financements extérieurs.

L'OCID dans ses propositions souligne la nécessité aussi de travailler en profondeur sur un budget pouvant réduire considérablement le coût des élections. En outre, M. Abdonel Doudou fait remarquer que la compétence électorale manque énormément au système. Dans ce sens, l'OCID propose la création d'une chair universitaire pour former des cadres.

Le Plaidoyer concerne également la création d'un conseil constitutionnel de validation pour valider les élections. Cela ne doit  pas être une prérogative des parlementaires. "Il faut éviter toute politisation du système martèle Abdonel Doudou. Le conseil eletoral doit inspirer confiance a indiqué M. Doudou.

Dans ce sens, l'OCID a fait la proposition de créer un comité spécial de 7 membres pour la formation du conseil électoral permanent avec des personnalités au dessus de tout soupçon. L'institution d'observation électorale appelle aussi à transférer la question de décharge à la cour des comptes seule habilitée à fournir ce type de documents aux fonctionnaires publics.

Pour tout vide constitutionnel, l'OCID propose que les élus en fonction attendent la fin de leur mandat pour se présenter à de nouveaux postes électifs. Des ateliers régionaux seront organisés le  22 juin au Cap haïtien, le 29 juin aux Gonaïves, le 10 juillet aux Cayes et le 21 aout à Jérémie dans la Grand Anse a indiqué le Directeur exécutif de Jurimedia.

 

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages