Haïti-Crise Politique : Jean-Charles Moise lance les hostilités contre le PM Ariel Henry

Politique
Typographie

 

« La seule mission du gouvernement du Premier Ministre, Ariel Henry était d’organiser les élections dans le pays », a déclaré le leader de l’organisation politique dénommée Pitit Desallines, Jean-Charles Moise, ce mercredi 5 janvier 2022 sur les ondes de radio Scoop FM.

L’ancien candidat à la présidence se dit prêt à acheminer une correspondance vers le Premier Ministre Ariel Henry pour le presser d’agir sur le climat de l’insécurité sévissant dans le pays et sur l’urgente nécessité de mettre le pays sur la voie des élections.

Le coût de la vie et l’ajustement des prix de l’essence dans les pompes constituent, de l’avis de l’ancien parlementaire représentant le département du Nord au grand Corps, les deux péchés capitaux de l’équipe gouvernementale emmenée par Ariel Henry.

Pour Jean-Charles Moise, les motivations de la bourgeoisie haïtienne évoluant dans la vente de l’essence ont provoqué la montée du prix du carburant sur le marché par le gouvernement haïtien récemment.

En ce qui a trait à la crise et aux accords politiques de résolution en présence, l’ex candidat à la présidence ne soutient ni sur l’un ni sur l’autre alors qu’au 7 février 2022 des acteurs affirment croire que le temps de gouvernance d’Ariel Henry sera écoulé.

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .