Haïti-crise : Tenue d’un sommet visant la fusion des accords en vue d’une solution haïtienne à la crise en Louisiane aux USA

Politique
Typographie

 

 

A l\\\'initiative du Groupe d’initiative des Haïtiens d’Haïti et de la diaspora et d’Haïti pour la résolution de la crise haïtienne (GIFRADEC) et du Comité des haïtiens de la diaspora pour l’action démocratique, un sommet politique se tiendra en Louisiane aux États-Unis du 12 au 16 décembre 2021, a appris Haïti Press Network.

 

Sont attendus à ce sommet, les représentants de l’accord prôné par la société civile dite accord de Montana du 30 août, celui du Premier Ministre Ariel Henry pour une gouvernance apaisée et efficace et l’accord du Protocole d’Entente Nationale (PEN) ainsi que l’accord de la jeunesse dite AKÒ LARIA. « Il nous faut une entente finale qui fond les diverses positions exprimées dans tous les accords », a déclaré l’ancien Sénateur du Sud-Est Dieupie Chérubin.

 

Selon l’Ex élu du Sud-Est au grand corps, la synthèse des différents accords est obligatoire afin de mener le pays vers une transition avec un gouvernement légitime. « Les irritants dans tous les accords doivent être enlevés. Un accord plus large s’imposera à l’issue des échanges », explique-t-il.

 

Les organisateurs expriment également le vœu de compter au sommet dans la liste des institutions et organisations à répondre présents, les représentants de l’Organisation d’État Américain (OEA), la coalition des ambassadeurs du CORE GROUP et de l’organisation hémisphérique du marché commun des Caraïbes (CARICOM).

 

5 mois après l’assassinat de l’ancien président Jovenel Moise en sa résidence privée à Pelerin 5, le pays reste instable.

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .