En direct : Soleimani, tué en Irak, préparait "une action d'envergure", selon Pompeo

Nouvelles Internationales
Typographie

 

Le guide suprême iranien, l'ayatollah Ali Khamenei, s'est engagé vendredi à "venger" la mort d'un puissant général iranien, tué plus tôt dans un raid américain à Bagdad. Washington affirme que Qassem Soleimani préparait "une action d'envergure" menaçant des "centaines de vies américaines". 

 

Le puissant général iranien Qassem Soleimani, émissaire de la République islamique en Irak, et un dirigeant pro-iranien ont été tués, tôt vendredi, dans un raid américain à Bagdad. Une "escalade extrêmement dangereuse", selon l'Iran, et qui intervient trois jours après l'attaque inédite contre l'ambassade américaine.

 

 

"Tous les ennemis doivent savoir que le jihad de la résistance se poursuivra avec une motivation redoublée, et que la victoire finale attend les combattants de cette guerre sainte", a déclaré Ali Khamenei, le guide suprême de la révolution iranienne.

 

La compagnie aérienne bahreïnie Gulf Air "suspend jusqu'à nouvel ordre" ses vols à destination et en provenance de Bagdad et Najaf, en Irak, "en raison de problèmes de sécurité". Les américains craignent des escalades après cette attaque contre le general Soleimani. Malgré la justification du Secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo de cette attaque, des centaines d'américains sont restés accrochés à leur petit écran suivant en direct les chaines de télévision diffusant les images des débris des véhicules en flamme.

 

Source : FRANCE 24

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages