Haïti-économie : Jean Charles Moise demande un ajustement des prix des produits de première nécessité

Economie
Typographie

 

 

Le leader du parti politique Pitit Dessalines, Jean Charles Moise, a plaidé mercredi en faveur de la baisse des prix des produits de première nécessité, lors d’une conférence de presse donnée dans un hôtel de la capitale, a constaté Haïti Press Network (HPN).

 

« Il faut que les prix de l'essence à la pompe, des tôles, du ciment et du fer soient baissés », martèle Jean Charles Moise indexant certaines compagnies de productions de boissons gazeuses et investissant dans le commerce de matériaux de construction pour lesquels l’appréciation de la gourde par rapport au dollar n’a aucun effet.

 

L’ancien sénateur du nord a demandé au ministère du Commerce et de l’Industrie (MCI) de publier les noms des grands commerçants importateurs de produits alimentaires dans le pays afin que le peuple puisse les identifier.

 

Par ailleurs, tout en critiquant le nouveau Conseil Electoral Provisoire (CEP) l’ex-candidat à la présidence Jean Charles Moise a d’autre part appelé à la libération des prisonniers politiques comme l’ancien député de Delmas-Tabarre, Arnel Belizaire et consorts.

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages