Haïti-Economie : Hôtels et Restaurants fermés à cause du Coronavirus

Economie
Typographie

 

 

 

Plusieurs hôtels et restaurants de la capitale ont fermé leurs portes, avons-nous constaté ce 3 Avril. Des mesures strictes sont adoptées et l’accès à certains bâtiments est totalement prohibé. Une situation qui impacte sérieusement la vie de certaines gens.

 

Visitant ces entreprises, difficile de trouver un responsable qui soit capable de donner des explications sur une prise de décision aussi drastique que d'augmenter le nombre de chômeurs même temporairement. Aux hôtels Kinam et Marriott, aucune trace d’activités à l’intérieur. Les portes et barrières sont sous les verrous.

 

Au Royal Oasis, le scénario se présente un tantinet différemment. Les activités sont en demi-teinte. Par contre, personne n’est en mesure de fournir des informations sur le fonctionnement de l’institution. Vérifier si les mesures sanitaires sont respectées dans l’enceinte de l’hôtel s’apparente tout bonnement à un vœu pieux. Seul un récipient contenant de l’eau chlorée se trouve à l’entrée.

 

Le directeur de service au Karibe, Patrice Jacquet, qui décide de se confier, affirme que l’hôtel  fonctionne discrètement. Depuis la confirmation des premiers cas du coronavirus dans le pays, l’hôtel Karibe est en mode « confinement ». Impossible d'accueillir de nouveaux clients et des mesures nécessaires sont prises en signe de prévention. Personne n’entre ni ne sort.

 

«Nous avions sollicité de l'aide du MSPP afin d'organiser une formation pour nos employés. Ainsi, nous pouvons répondre aux nouvelles exigences sanitaires découlant de la COVID-19. Nous sommes en mesure de servir les clients qui ont accepté d’être en isolement.», confie Patrice Jacquet.

 

Par ailleurs, il soutient que le service de restauration fonctionne normalement mais sur commande. Sinon, seuls les clients confinés à l’hôtel bénéficient de ce genre de service.

 

«Nous sommes extrêmement touchés par la pandémie. Quoique nous n’ayons pas de contaminés chez comme les rumeurs l’ont fait croire. Sur le plan économique, l’impact est significatif.», déplore-t-il.  

 

La pandémie provoque une baisse de recette au sein de nombreuses entreprises. Si la semaine d’avant, certaines de ces institutions ont pu recevoir des clients, tout a changé cette semaine. Avec l’économie qui a pris un coup violent lors des bouleversements politiques, on est en droit de se demander maintenant si le coronavirus n’aura pas raison une bonne fois pour toute du secteur de l’hôtellerie et de la restauration dans le pays.

 

Marvens Pierre

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages