Haïti-Banque mondiale : 56 millions de dollars pour appuyer le développement urbain du Cap-Haïtien

Economie
Typographie

 

 

La Banque mondiale a approuvé vendredi un don de 56 millions de dollars pour un projet de développement urbain de la ville du Cap-Haïtien qui vise à améliorer les infrastructures urbaines et les espaces publics de la ville et rendre la ville plus vivable et plus résiliente, selon une annonce de la Banque mondiale.

 

 

 

« Le projet vise à accroitre l’accès à des espaces publics de qualité, à améliorer la mobilité et la sécurité routière et à réduire la vulnérabilité des infrastructures urbaines aux aléas naturels », lit-on dans un communiqué du bureau de la Banque mondiale en Haïti.

 

 

 

Des travaux seront réalisés au boulevard du bord de mer, ce qui pourrait contribuer au développement du tourisme et de l’activité économique. Des infrastructures routières seront réhabilitées dans les quartiers sur la zone d’expansion de la ville.

 

 

 

« Cap-Haïtien, le deuxième plus grand centre commercial du pays, a le potentiel pour devenir un pôle de croissance dans le Nord mais fait face à des défis importants qui entravent son développement et réduisent la qualité de vie de ses citoyens », a dit Anabela Abreu, Directrice Pays de la Banque mondiale en Haïti. « La Banque mondiale travaille avec le gouvernement haïtien et d'autres partenaires de développement pour faire de Cap-Haïtien un meilleur endroit pour vivre, visiter et faire des affaires ».

 

 

 

 

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages