Haïti-Économie-ONA : Le président Jovenel Moïse a remis 50 chèques à de jeunes entrepreneurs

Economie
Typographie

En marge d’une cérémonie conduite par le président de la République, Jovenel Moïse organisée au Palais national, le jeudi 7 novembre 2019, une cinquantaine de jeunes hommes et de femmes entrepreneurs ont reçu leur chèque de prêt. Il s’agit d’un soutien financier sous forme de prêt du gouvernement haïtien via l’Office national d’assurance vieillesse (ONA) dans le cadre du programme ONAPAM, constate Haiti Press Network.

Ce prêt s’inscrit dans le cadre du Programme d’appui à l’entrepreneuriat jeunesse (PAPEJ), duquel 150 dossiers de projets ont été retenus, il y a environ un an, par le ministère du Commerce sur plus de 3 000 candidatures, a fait savoir le chef de l’État, Jovenel Moïse qui exprime son regret vis-à-vis des jeunes pour ce long retard.

Ce premier groupe de 50 jeunes entrepreneurs bénéficiaires sont issus pour l’instant des départements de l’Ouest, de l’Artibonite, du Centre, du Nord-Est et du Nord. La deuxième cohorte d'entrepreneurs devront recevoir leur chèque dans quelques semaines dans le cadre d’une autre cérémonie, a-t-on indiqué.

Ces bénéficiaires de prêt de l’État auront à rembourser l'argent à l’ONA à un taux d’intérêt de 12 % l’an. Toutefois, le chef de l’État a plaidé pour un taux d’intérêt de 6 % l’an pour ceux qui vont investir dans les produits des filières entre autres, café, cacao, banane, œufs, poulet de chair et viande, bref, 9 filières au total.

Désormais, ces jeunes entrepreneurs qui vont offrir l’opportunité à d’autres personnes de trouver un emploi, deviendront économiquement autonomes, s’est félicité le président, lequel dit avoir caressé ce rêve qui devient réalité depuis sa campagne électorale. 

Le chef de l’État a fait un véritable plaidoyer pour la démocratisation du crédit financier qui, croit-il, peut aider largement au développement du pays.

« Répartition de richesses et justice sociale, ce sont ces termes-là qui me valent ces bouleversements aujourd’hui », a lâché en passant Jovenel Moïse qui appelle une nouvelle fois ses opposants à changer la violence politique en dialogue politique pour sortir le pays de cette impasse presque sans issue.

Alix Laroche

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Photo: Archives Google

 

 

 

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages