La République Dominicaine est préoccupée par la brusque remontée des cas d’infection au coronavirus en Haïti ce mois-ci.

En réaction, le maire de Santiago, Abel Martínez, a réclamé du gouvernement de son pays la fermeture immédiate de la frontière haïtiano-dominicaine en vue de garantir la santé de la population.

« Le Gouvernement dominicain doit garantir la santé de notre population, c’est pourquoi il est urgent de fermer la frontière avec Haïti et d’établir des contrôles qui empêchent l’entrée des Haïtiens sur notre territoire, car la situation que connaît cette nation concernant Covid-19, est une véritable bombe à retardement qui explosera à tout moment et nous affectera grandement », a déclaré Abel Martínez.

De plus, ce dernier juge que l’accélération des cas de contamination au Covid-19 en Haïti représente une menace pour la République dominicaine, notamment après l’annonce par les autorités sanitaires haïtiennes de la découverte des variants brésilien et anglais sur le territoire.

 

 

 

Le Président de la République Jovenel Moïse a, dans un tweet, fait savoir samedi qu'il a dirigé un conseil des ministres au cours duquel le Gouvernement a décidé de décréter l'Etat d'urgence de huit(8) jours dans le pays avec obligation de porter les masques et le respect des gestes barrières dans tous les lieux publics. Pour le moment aucun signe ne semble annoncer une perspective d'un segond confinement de la population à l'approche de la fin de l'année scolaire.

 

Aucune précision non plus n'a été portée pour le moment sur le nombre de personnes autorisées à se réunir. Toutefois, le gouvernement devrait annoncer dans les prochaines heurs des mesures plus strictes pour éviter la propagation à une plus grande vitesse du virus. Depuis environ deux semaines, les cas d'infection au  coronavirus ont connu une remontée spectaculaire. Deux grandes personnalités publiques  ont succombé au virus durant ces 48 heures et les hôpitaux reçoivent beaucoup de cas liés au virus tueur.

 

Au début du mois de Mai, deux variants anglais et brésilien ont été détectés dans le pays. Les voyages en provenance de la République dominicaine et du Brésil semblent être à l'origine de cette importation du virus en Haïti. Le Ministère de la santé publique avait donné l'alerte sans toutefois faire la mise place pour sensibiliser la population qui n'accorde aucune importance à ce virus. Le Travail s'annonce rude pour les autorités sanitaires qui devraient convaincre  les citoyens sur la nécessité de se faire vaccinés à l'ASTROZENECA.

 

HPN

 

 

Les variants brésiliens et anglais du Coronavirus présentant une plus grande contagiosité ont été détectés dans des laboratoires internationaux par les autorités sanitaires haïtiennes, a annoncé le Directeur général du MSPP Dr Lauré Adrien.

 

Les cas de Covid19 ont augmenté ces dernières semaines en Haïti, confirme le docteur Lauré Adrien, directeur général du Ministère de la Santé Publique et de la Population (MSPP). Au moins une cinquantaine de personnes ont été testées positives au coronavirus depuis le commencement du mois de mai, lit-on dans le communiqué du MSPP.

 

Lauré Adrien appelle à la vigilance et à l'application des gestes barrières aptes à éviter toute contamination au coronavirus. Le port du masque, le lavage des mains et la distanciation physique sont recommandés par le numéro deux du MSPP.

 

 

Haïti recevra ses premiers vaccins contre le covid-19 dans les prochains mois. Un lot de 130 000 doses d'AstraZeneca, arrivera entre fin juin et août 2021, a annoncé lundi, le ministre de la Culture et de la Communication, Pradel Henriquez.

 

Ce premier lot fait partie des 750 000 vaccins que l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a attribués à Haïti dans le cadre du mécanisme Covax. « C’est un don », précise le ministre qui a du même coup déploré la mort prématurée de certains Directeurs généraux et personnalités publiques dont celui de l'ONA, Chesnel Pierre terrassés par la pandémie.

 

Des mesures de restriction sont prises pour contrer la progression de la pandémie dans le pays. Le couvre-feu est restauré sur le territoire de 10 heures du soir jusqu’à 5 heures du matin, informe Pradel Henriquez. Cependant, il affirme que ce n'est pas encore le confinement.

 

Depuis le début de la pandémie, Haïti a enregistré 13 668 cas confirmés et 277 décès dus à la covid-19, selon les chiffres officiels du Ministère de la Santé.

 

Au cours de la première quinzaine de mai, une accélération des cas d’infection sont enregistrés dans le pays ont signalés les autorités sanitaires. 457 cas positifs ont été enregistrés. « Une situation préoccupante », selon le MSPP.

 

Il y a deux semaines de cela, les autorités haïtiennes avaient signalé la présence de deux variants du virus dans le pays, le brésilien et l'anglais.

 

Yves Paul LEANDRE

 

 

Le pasteur Emmanuel Sanon, assureur et écrivain est décédé dans la nuit de vendredi à samedi suite à des complications du au Covid-19, a appris Haïti Press Network.

 

Le Directeur général de l’ONA Chesnel Pierre est lui aussi décédé de la pandémie qui semble provoquer plusieurs victimes en Haïti depuis l’annonce de l’apparition de nouveaux variants dans le pays.

 

Auteur de l'ouvrage " Messages à la génération des vainqueurs " dont la vente-signature a eu lieu le 2 mai dernier, à l'auditorium de son école, Excelsior à Delmas 75, s'est éteint vendredi soir dans un hôpital de Port-au-Prince avec des symptômes du Covid-19. 

 

Pasteur Sanon était un évangéliste. Il présentait régulièrement la parole de Dieu à l’église Rendez-vous Christ de Delamas 75.

 

Depuis 5 jours, il était hospitalisé pour avoir été testé positif au coronavirus. Sa femme Marlène Sanon, qui était alitée pour la même cause est sortie de l’hôpital où elle a été soignée, selon ses proches.

 

Le Directeur Général de l'Office national d'assurance-vieillesse, Chesnel Pierre, (55 ans) est décédé tôt ce samedi 22 mai 2021, des suites de complications cardiaque dues au coronavirus. Il a été nommé avait à l’Office National d’Assurance-Vieillesse (ONA) le 28 mars 2017.

Licencié en Droit et Avocat depuis 1997, Me. Pierre, originaire de la commune d’Ennery, était également un gestionnaire de carrière.

 

A date, le Ministère de la santé publique enregistre 568 nouveaux cas. Une hausse de la maladie observée par le Ministère , du nombre de cas confirmés dans le pays, ces derniers jours. 

 

Rappelons qu'à l’invitation du responsable de l’ULCC, Hans Jacques Ludwig Joseph, le directeur général de l’ONA, Chesnel Pierre était invité à plusieurs reprises par l'ULCC, en 2020, à venir s’expliquer sur l’octroi de prêt octroyé à Marie Immacula Cantave et Youri Latortue dans le cadre du programme ONA/PHARMA et ONA/MART. C'est une perte énorme pour le pays et pour l'institution qu'il dirigeait depuis 4 ans.

 

Yves Paul LEANDRE 

 

 
 
16 ministres du tourisme des Amériques et 4 vice-ministres dont Haïti, représentée par la Ministre du Tourisme, Myriam Jean, ont participé la semaine dernière à un mini-sommet sur le tourisme, déroulé à Punta Cana, en République Dominicaine. L' objectif de ce sommet était de chercher par voies et moyens à relancer le secteur touristique dans le continent américain, miné par la pandémie de la Covid-19. 
 
 
Pour donner éclat à cet événement, le Président dominicain, Luis Abinader, a pris part à ce Sommet, où les leaders du tourisme dans les Amériques, se sont engagés à aborder conjointement la réactivation du tourisme, en faisant de l’industrie, une priorité et en adoptant des protocoles internationaux. 
 
 
En outre, ils ont décidé de maximiser leur concentration sur l’innovation et la transformation numérique, de développer un tourisme durable et de renforcer les mécanismes de soutien aux travailleurs et aux entreprises concernées. Le Secrétaire général de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT) Zurab Pololikashvili, qui a présidé le sommet, a salué la manière dont la République dominicaine a géré la réponse à la pandémie de COVID-19 et a souligné que  " restaurer la confiance dans les voyages est une première étape importante, vers la reprise du tourisme, qui donne de l’espoir à des millions de personnes en Amérique et alimente la reprise économique en général ", conclut M. Pololikashvili.
 
 
Le Président dominicain, Luis Abinader, a souligné le rôle de l’OMT en tant que catalyseur de l’innovation et des synergies et a appelé les participants, à se renforcer en tant que destination partagée et en tant que région grâce à l’unité, la détermination, la concentration et les visions. Des sessions de travail ont été organisées et suivies par des ministres et sous-ministres du Brésil, de la Colombie, de Cuba, d’El Salvador, du Guatemala, d’Haïti, du Honduras, du Mexique, du Panama, de Porto Rico, de l’Uruguay et du Venezuela. Ces réunions ont été également suivies virtuellement par des représentants gouvernementaux d’Argentine, de la Barbade, de la Bolivie, du Chili, du Nicaragua et du Pérou.
 
 
Le sommet a pris fin avec la signature de la Déclaration de Punta Cana, qui a scellé l’engagement des dirigeants régionaux à faire du tourisme, un pilier du développement durable et à garantir un plan de relance post-COVID efficace.
 
 
Yves Paul LEANDRE

Plus d'articles...